Partagez | 
 

 Carambolage dans les montagnes russes [pv. Harumi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yuan Yukimura
♦~ Touchdown dans ta tronche ~♦

avatar
Messages : 57
Date d'inscription : 06/11/2015
Localisation : Dans un coin en train de fumer...
MessageSujet: Carambolage dans les montagnes russes [pv. Harumi]   Lun 16 Mai - 14:59

La matinée touchait à sa fin dans le parc d'attraction et déjà de longues queues apparaissaient aux stands de nourritures en tout genre.
Yuan observait depuis un petit moment déjà une pancarte présentant de nombreux menus, japonais ou occidentaux selon les goûts. Il n'osait pas l'avouer mais son estomac gargouillait, réclamant de quoi se sustenter après de longues heures de marches et d'attractions.

Profitant que sa soeur n'ai pas de dossiers ou autres devoirs fatigant à faire, ils s'étaient accordés un week-end pour eux, allant se détendre ici et décompresser... Enfin cela aurait été bien plus agréable si son petit ami n'avait pas décidé, lui aussi- de s'autoriser une détente... Et bien évidemment en leur compagnie.
Le rouquin n'avait rien contre lui, il était très intelligent, débrouillard, avait le sens de l'humour et surtout, prenait soin de sa grande sœur adorée. Non en réalité, égoïstement, il avait désiré passer du temps qu'avec Nanami et juste elle.
Enfin, il ne pouvait pas se comporter mal avec cet homme, premièrement il se l'était interdit et deuxièmement il ne voulait en aucun cas que son ainée le lui reproche.

La jolie rousse s'avança vers lui et lui offrit une barquette en carton contenant des frites et du crustacé frit. Rien de très diététique, mais cela semblait convenir à son appétit. Il la remercia et se dirigea en sa compagnie vers le banc que le blondinet avait réussi à dénicher pour eux.
Ils mangèrent en bavardant de tout et de rien, s'amusant même à des remarques drôles sur ce qui leur passer par la tête. Finalement quand il ne resta plus de nourriture à consommer, les deux tourtereaux se posèrent contre le dossier du siège public, digérant et récupérant de la matinée en somnolant. Yuan avait bien envie de faire de même mais les voir ainsi le dérangea quelque peu, le faisant se lever, faisant mine d'être plein d'énergie.


"Je vais faire un tour, voir si je trouve pas un dessert, à toute !"

Les deux autres lui firent un salut de la main et le regardèrent s'éloigner sans un mot.
Une fois assez éloigné d'eux, le lycéen se permis une moue dépitée, à nouveau irrité d'avoir l'impression de tenir la chandelle. Peut-être aurait-il dû venir ici avec des potes ? Enfin, encore fallait il qu'il en ai qui souhaite venir avec lui ou juste possède assez d'argent de poche pour s'offrir le ticket d'entrée.
L'esprit ailleurs, il continua sa promenade, mains dans les poches, cherchant de quoi grignoter, même si bien évidemment, il n'avait plus réellement faim. Il remarqua que certaines personnes l'esquivaient, se déplaçant pour ne pas être sur sa route. Cela le fit soupirer, comprenant que son apparence parvenait encore à inquiéter la populace. Ressemblait-il vraiment encore à une racaille ? Il avait pourtant fait un effort depuis le collège...

Complètement blasé par cette observation, il jeta un coup d’œil vers un couple de vieux qui éloignaient leur petits enfants de lui en parlant entre eux, le vexant légèrement. Hélas, en faisant cela, il oublia de faire attention à ce qui se passait près de lui et son épaule percuta celle d'une autre personne assez fort. Il s'immobilisa aussitôt, se tourna vers l'autre avec un air désolé.


"Ah pardon, c'est de ma faute je ne regardais pas devant moi !"

Derrière lui, les bavardages des autres individus titilla ses nerfs, semblant saisir quelques brides de phrases. Si certain disaient juste que des types de son genre ne faisaient jamais attention, d'autre osaient carrément dire qu'ils ne faisaient jamais ça par accident. Quoi, ils avaient peur de voir ce pauvre Yuan demander un remboursement pour quelque chose qu'il avait fait par mégarde.
Contrôlant une vieille colère, il se concentra sur l'adolescente et afficha un sourire navré.


"Est-ce que ça va ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Carambolage dans les montagnes russes [pv. Harumi]   Mer 18 Mai - 18:32

Harumi avait décidé de se promener un peu pour faire travailler son sens de l’orientation et reconnaître les lieux qui s’offraient à elle. Elle passa près du parc, il y avait beaucoup d’enfants, même si elle aime bien les enfants, quand ils sont plusieurs et qu’ils crient ça la fatigue vite et devient très vite irritable par la suite. Du coup elle continua son chemin. Elle cherchait un endroit où aller pour se détendre un peu, elle avait déjà fait les boutiques et elle ne voulait pas s’enfermer pour lire un livre. Elle voulait profiter du soleil qui s’était pointé.

Au fur et à mesure qu’elle marchait, elle tomba sur le parc d’attraction. Elle savait qu’il y en avait un, mais elle ne savait pas où exactement et là Haru finit par tomber dessus par hasard. Elle hésitait à y aller. Elle est seule. Elle ne savait pas si elle pourrait autant s’amuser autant que si elle avait été accompagnée. Mais Haru finit par entrer, rien ne l’empêchait de le faire et de voir si c’était faisable de s’amuser seule dans un parc d’attraction.

A l’intérieur du parc, elle se dirigea vers des manèges plutôt « gentils » pour commencer. Elle passa la matinée à faire ça. Elle regardait sur la carte qu’elle avait prise à l’entrée pour voir quelles attractions elle allait bien pouvoir faire. A un moment, aux alentours de midi et demi, Haru sentit qu’elle avait un peu faim, elle alla vers un stand alimentaire et demanda un hot dog. Harumi vit un banc occupé par une personne non loin d’elle. Elle demanda à la personne si elle pouvait s’assoir, la personne lui fit oui de la tête. Elle s’assit et mangea tranquillement.

Après son déjeuner, elle se décida à faire les manèges plus forts que le matin. Elle se leva en regardant sa carte et essayant tant bien que mal de se repérer avec ce bout de papier… N’étant pas un GPS, elle avait quelques problèmes pour trouver les montagnes russes vertigineuses. Elle marchait au ralenti sans regarder autour d’elle. Elle fut tirée de ses pensées et de ses recherches par un jeune homme qui la bouscula assez violemment. Elle fut propulsée un peu en avant, sans tomber. Faut dire que cette jeune fille n’a quasiment pas de force. Elle se retourna pour faire face à son assaillant qui était en train de s’excuser.

"Ah pardon, c'est de ma faute je ne regardais pas devant moi !"

Elle secoua sa tête encore un peu perdue dans ses pensées.

-Non, ce n’est rien. Je vais m’en remettre.

Harumi sourit à son attaquant, elle savait bien qu’il ne l’avait pas bousculée en faisant exprès, du moins elle l’espérait, elle ne lui avait rien fait.

"Est-ce que ça va ?"

-Oui, je vais bien. Ne t’en fais pas pour moi. Je suis fluette, mais il m’en faut beaucoup pour me faire mal.

Harumi sourit et rit presque. Elle n’était pas du genre à en vouloir à quelqu’un. Elle détailla ce jeune homme qui se tenait devant elle. Elle avait l’impression de l’avoir déjà vu quelque part, mais elle ne se rappelait pas trop où. En regardant mieux elle finit par trouver, il étudiait au même endroit que la jeune fille. Il avait un look bien à lui. Elle aimait bien, en ayant un look bien à elle aussi. Aujourd’hui, elle avait mis un short assez court, en jeans noir avec un top rouge foncé. Le jeune homme avait les cheveux de la même couleur qu’elle, elle sourit à cette réflexion, elle se sentait moins seule. Il y a si peu de roux qu’elle se sent trop unique, alors quand elle en rencontre elle est très contente.

-Je me présente, Harumi Fujiwara. Il me semble t’avoir croisé au lycée. C’est possible ?


Haru prit son courage à deux mains et osa lui demander sa direction.

-Tu peux peut-être m’aider, je cherche les montagnes russes vertigineuses. Je ne suis pas bonne avec une carte et je ne comprends pas dans quel sens je dois la tourner…

Elle se sentait un peu honteuse de demander son chemin dans un parc fermé, mais elle n’avait pas trop le choix. Elle finit par regarder aux alentours, des gens faisaient des commentaires désobligeants sur la tenue de sa rencontre. Harumi les fusilla du regard ce qui les aida à s’en aller.
Revenir en haut Aller en bas
Yuan Yukimura
♦~ Touchdown dans ta tronche ~♦

avatar
Messages : 57
Date d'inscription : 06/11/2015
Localisation : Dans un coin en train de fumer...
MessageSujet: Re: Carambolage dans les montagnes russes [pv. Harumi]   Jeu 19 Mai - 17:05

Finalement, la demoiselle ne semblait pas trop amochée et encore moins choqué par son look détonant. Il fallait dire qu'elle avait également une couleur de cheveux inédites, même s'il se demandait s'il ne s'agissait pas d'une simple coloration. C'était à la mode après tout.
Elle semblait même joyeuse ce qui perturba complétement le pauvre adolescent. Quoi, vraiment ? Elle ne s'inquiétait pas du tout de se faire bousculer par un type au look de racaille ?
Il sentit ses joues rougir légèrement tant il était prit au dépourvu, mais se reprit bien vite, l'écoutant tandis qu'elle se présentait à lui sans éprouver la moindre hésitation.

Fujiwara... ce nom lui était familier... Mais où avait-il entendu ça. Il fouilla dans sa mémoire mais rien de très concluant n'en sortit. Il haussa légèrement les épaules et se présenta à son tour, affichant un sourire amical, ignorant à présent les quolibets des passants.

"Si tu parles du Lycée Nadakai, alors oui. J'y suis en troisième année de Littérature. Moi c'est Yuan Yukimura, enchanté."

Il sentit son portable vibrer dans sa poche et le sortit rapidement, lisant le message que venait de lui envoyer sa grande soeur. Elle lui demandait s'il s'était perdu ou s'il s'était fait kidnapper par une des mascottes du parc. Il esquiva un rictus, amusé par l'idée, mais ne répondit pas dans l'immédiat, voulant s'assurer que la miss en face de lui n'avait pas de soucis.
Et apparemment il semblait qu'elle en avait un petit.


"Les grandes montagnes russes ? Ah je les ai faites ce matin, je peux t'indiquer oui. Il faut aller dans l'allée principale, tourner vers la gauche, prendre un passage qui permet d'esquiver la foule et... argh... à expliquer c'est un peu compliquer en fait. Si tu veux je t'y conduis... Enfin seulement si tu veux."

Il l'interrogea du regard, voulant faire une bonne action. Il ne fallait pas croire qu'il avait gardé ses mauvaises habitudes du collège, il faisait toujours au mieux pour bien faire. Certes on lui laissait pas souvent la possibilité d'agir de la sorte, mais quant il le pouvait c'était toujours avec plaisir.
Il patienta gentiment afin de savoir si elle acceptait son aide ou non. Ce n'était certes pas la même chose que de simplement indiquer mais il n'avait pas vraiment le choix compte tenu de la destination qu'elle lui avait demandé.
En regardant autour de lui, il réalisa qu'elle devait peut-être juste chercher la direction pour sa groupe d'amis. Cependant il ne voyait personne cherchant à les rejoindre ou qui pouvait avoir sa âge. Un peu perplexe il ne put s'empêcher de demander, sans arrière pensées.


"Tu es venue au parc toute seule ou tu as perdu tes amis ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Carambolage dans les montagnes russes [pv. Harumi]   Dim 22 Mai - 16:21

Effectivement ils étaient dans le même lycée, lui en troisième et elle en deuxième année. Il étudie en littérature, elle aurait aimé aller dans cette branche, mais elle devait faire un choix, et au niveau des cours, elle n'aime pas faire de choix, elle voudrait pouvoir apprendre toutes les branches, mais elle ne peut pas se dédoubler... Le nom de l'étuidant ne lui rien par contre.

-Je suis tout autant enchantée Yuan !


Il essaya de l'aider pour l'orienté vers les montagnes russes. Il avait commencé par gauche, droite, tout droit... Elle se perdait dans ses explications et ne se souvenait même plus de la première chose qu'elle devait faire... Ca avait l'air compliqué pour trouver une attraction hyper connue... Mais il lui proposa une alternative.

-Avec plaisir. Je ne me perdrait pas et on pourra continuer de discuter.

Il lui demanda si elle était seule ou avait perdu des amis... Elle se perd seule, mais elle ne perd jamais quelqu'un... Elle sourit et répondit gentiment.

-Je suis seule oui. Je n'aime pas trop me promener seule dans un parc d'attraction, mais je n'ai pas encore d'amis. Je suis nouvelle ici et les seules personnes que je connaisse... C'est mes frères... Un ne peut pas encore être là, il s'est cassé un os en faisant le malin et l'autre me hais, donc je ne veux pas tenter de lui demander de m'accompagner. Et toi ? Tu es aussi seul ?

Elle souriait, elle n'était plus seule, au moins quelques minutes. Harumi essayait de suivre en restant à côté de sa nouvelle rencontre, mais comme elle ne connaissait pas le chemin, soit elle fonçait sur Yuan, soit elle ne tournait pas quand celui-ci prenait une direction et la bousculait aussi... A chaque tamponnage, Harumi s'excusait. Ca faisait beaucoup d'excuses à accepter pour Yuan.

Au loin Haru finit par voir de plus en plus le manège qu'elle cherchait depuis pas mal de minutes, environ trente ou quarante cinq minutes. Plus ils marchent, plus le haut du manège recherché se fait clair et précis. Finalement en cinq minutes, ils y sont arrivés. Elle n'était clairement pas loin de sa destination...

Au pied de l'attraction, Harumi regarde le temps qu'il y a attendre, il est écrit dix minutes. Haru est assez patiente ça ne la dérange pas ces dix minutes.

-Tu voudrais faire le tour avec moi ?

Harumi sourit en plissant les yeux, elle espérait bien passé un moment avec quelqu'un, elle se sentait un peu seule depuis qu'elle et son frère son arrivés ici. Elle ne connaît presque personne. En plus Yuan avait l'air très gentil, ça lui plairait pas mal de rester avec lui, en tout bien tout honneur.

-En tout cas, si tu veux y aller, je te remercie beaucoup de m'avoir bousculée, pour ensuite m'aider !


Un peu d'humour ne fait de mal à personne ? Non... Harumi rangea la carte du parc dans son petit sac à dos, elle le ferme et le replace. Harumi leva la tête pour voir à quel point ces montagnes russes étaient si effrayantes pour les gens. Mais elle ne vit pas grand chose qui faisait aussi peur que les gens le disent. Elle rebaissa la tête et regarda Yuan, attendant qu'il accepte son invitation ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Yuan Yukimura
♦~ Touchdown dans ta tronche ~♦

avatar
Messages : 57
Date d'inscription : 06/11/2015
Localisation : Dans un coin en train de fumer...
MessageSujet: Re: Carambolage dans les montagnes russes [pv. Harumi]   Mar 14 Juin - 21:46

L'adolescente sembla ravie de sa proposition acceptant de se faire conduire jusqu'à l'attraction. Il pouvait bien faire ça, c'était la moindre des choses, non ? Et puis les explications ce n'était pas son fort, il préférait montrer directement. C'était plus rapide et compréhensif.
Yuan fut néanmoins surprit de l'entendre dire qu'elle était venue toute seule ici. C'était assez étrange, ce genre d'endroit étant plus agréable en groupe ou avec un ami. Mais son explication en rapport à ses frères lui fit comprendre sa situation et il hocha la tête d'un air compatissant. Ce ne devait pas être évident pour elle de toute évidence.
Elle demanda à son tour s'il était là en solo ou non, il secoua la tête et répondit avec un petit sourire gêné, commençant à la guider vers l'attraction.


"Nan, je suis venu avec ma frangine et son petit copain. C'est un peu embarrassant par moment de les voir tous les deux se dire des mots doux mais bon, ça reste un mec sympa. Il prend soin de ma soeur et je m'entend bien avec. J'ai préféré m'éclipser pendant qu'ils se reposent, j'aime pas tenir la chandelle. Oups attention faut aller à droite là."

Il esquiva de peu Harumi et lui indiqua un chemin que la foule ne voyait pas et qui était pourtant un raccourcit très pratique. C'était parfois un avantage de se repérer grâce à son bon sens de l'orientation. Une déduction rapide du trio et bien vite, ils avaient trouvé les meilleurs chemins pour esquiver la masse et arriver avec d'autres dans les manèges.

Pendant qu'ils marchaient d'un pas qui devait être un peu rapide, Yuan envoya un message à sa sœur pour la prévenir qu'il allait revenir avec du retard et qu'ils pouvaient continuer dans le parc. Ce n'était pas comme s'il allait s'égarer et ne plus retrouver la sortie. Il n'entra pas dans les détails pour éviter que la curiosité maladive de son ainée ne se réveille.

Quand il rangea son portable dans sa poche de pantalon, il réalisa qu'ils étaient presque arrivé et ralentit l'allure, vérifiant que la demoiselle le suivait toujours. Elle manqua de lui rentrer dedans, confirmant ainsi sa présence. Il en fut amusé et désigna le manège.


"Nous y sommes."

Il la regarda s'approcher pour regarder le temps d'attente et se tourner vers lui pour lui proposer de faire un tour avec elle. Cela le déstabilisa un peu, ne s'attendant pas à ce genre de demande. C'était très gentil de sa part et il n'avait pas souvent l'occasion d'être invité à faire quoi que se soit avec quelqu'un... Surtout avec une fille en fait. Il rougit légèrement et détourna le regard, un peu hésitant.
Réalisant soudain que c'était stupide et immature de se comporter comme ça, il soupira et fit face à Harumi au moment même où celle-ci lâcha l'attraction des yeux pour connaître sa réponse.


"Ouais, okay, pourquoi pas, ça peut être sympa. Je l'ai déjà fait ce matin, c'était assez sympa..."

Il n'aurait probablement jamais osé lui dire non. Elle était toute seule dans le parc et si il y avait une chose qui le peinait, c'était de voir quelqu'un faire les manèges seul. Il lui fit un signe de la tête et se dirigea vers l'entrée des montagnes russes, suivant le parcours installé pour les visiteurs et regagna rapidement le bout de la queue, jetant un coup d’œil vers le sommet, voyant un wagon monter lentement. Bientôt, ils allaient entendre les premiers cris des personnes embarquées à l'intérieur et cela allait le faire grandement sourire.
Cela lui donnait un coup d'adrénaline, lui donnant envie d'y être, tout en s'amusant de la détresse des autres, sachant pertinemment qu'au final ils allaient sortir amusés par leur petite virée.

Il posa son regard sur l'adolescente positionnée à ses côtés et essaya de se rappeler s'il l'avait déjà croisé par hasard dans le bahut. Mais rien à faire, son visage ne lui disait rien... Pourtant son nom lui disait vraiment quelque chose... L'un de ses nouveaux colocataires de campus ne portait pas ce nom justement ?
C'était trop vague pour lui demander confirmation et même si c'était son frère, il avait retenu qu'elle était en froid avec lui, ce n'était pas la peine de casser l'ambiance. Plongeant ses mains dans les poches de son pantalon, il se racla la gorge et tenta un sujet.


"Tu t'es fait à l'école ? C'est assez grand, je me souviens m'être perdu quelques fois quand je suis arrivé. T'es inscrite à quels clubs ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Carambolage dans les montagnes russes [pv. Harumi]   Lun 20 Juin - 17:04

Après lui avoir raconter sa vie en raccourcis sur le fait qu'elle soit seule, Yuan lui expliqua qu'il ne voulait pas déranger sa sœur et son chéri... C'est absolument compréhensible, Harumi n'aime pas non plus tenir la chandelle, elle l'a eut fait avec des copines pas encore avec ses frères.

Arrivés ensuite devant les terribles montagnes russes, Yuan accepta la proposition d'Harumi. Elle était contente ! Le jeune étudiant lui demande à quels clubs elle s'est inscrite. Elle sourit et avec des étoiles dans les yeux elle lui répond.

-En effet, je ne me suis pas encore faite aux nombreux couloirs qui se ressemblent tous... Je suis au théâtre. J'adore en faire depuis que je parle ! Mes auteurs préférés sont français, Molière et Marivaux, ils ont vécu dans le même siècle à quarante ans d'écart. Et toi qu'est-ce qui te passionne ?

Harumi regarda la file d'attente, elle avançait à petit pas. Ils allaient avoir pas mal de temps pour discuter. C'est une fille qui n'a pas sa langue dans la poche en plus, si elle a l'occasion de parler à quelqu'un elle ne s'en privera pas, sauf si elle a épuisé son stock de questions.

-Tu viens souvent ici ? Du moins j'en ai eu l'impression, tu m'as fait passer pas des passages que la plupart des gens ignore même jusqu'à leurs existences.


Harumi adore les sensations fortes, quand elle sent son cœur dans la poitrine qui est sur le point d'exploser et qu'elle hurle, elle se sent vivante. C'est un moyen coûteux de se rassurer d'être belle et bien en vie, mais moins dangereux que de se scarifier.

Ils finissent par avancer un peu et quand le monsieur qui fait passer les gens regarde les deux jeunes gens, ils les arrêtent et remet sa corde pour les empêcher de passer... C'est bien leur veine... Haru positive et se dit que ce n'est que cinq minutes de plus avant de continuer la queue dans le bâtiment. Harumi écoutent les gens crier, elle a envie de se foutre d'eux, mais elle sait pertinemment qu'elle va autant crier qu'eux, si n'est plus...

-Dis, tu n'es pas fragil des oreilles ? Non, parce que je risque de crier tout le trajet... Je l'ai fait une fois, la personne à côté de moi m'a promit qu'elle ne se mettrait plus jamais à côté de moi...

L'homme à la corde finit par les laisser entrer, ils entrent et continue la file quelques minutes, au moins ils sont au frais et à l'ombre. Harumi commençait à avoir mal à la tête à cause du soleil... Encore un wagon et ce sera leur tour. Elle trépigne d'impatience ! Le wagon arrive, se vide et Harumi passe devant pour s'installer, Yuan à côté d'elle, elle met sa sécurité et c'est parti !

La montée ça va, même qu'ils sont en première ligne, pour le moment elle gère, mais quand la descente se fait voir par eux deux, elle commence à flipper parce qu'ils sont presque stoppé dans le vide et la vitesse se fait sentir d'un coup. Harumi hurle ce qu'elle peut hurler, ses poumons sont tellement pleins qu'elle n'a pas besoin de les remplir durant tout le trajet. Elle veut s'accrocher et sans le vouloir elle se cramponne à Yuan. Elle ne s'en rend compte que lorsque le manège s'arrêtent et qu'ils descendent de l'attraction. Rouge pivoine, elle n'ose pas le regarder.
Revenir en haut Aller en bas
Yuan Yukimura
♦~ Touchdown dans ta tronche ~♦

avatar
Messages : 57
Date d'inscription : 06/11/2015
Localisation : Dans un coin en train de fumer...
MessageSujet: Re: Carambolage dans les montagnes russes [pv. Harumi]   Sam 13 Aoû - 21:55

La demoiselle semblait très curieuse et égaya l'attente en lui parlant, captivant son attention et lui faisant un peu oublier le délai. Si lui avait eu un mal fou à trouver un sujet de conversation, cela semblait différent du côté de Harumi.
Il afficha un léger sourire et répondit, ne voyant pas de raison de cacher quoi que se soit.


"J'aime la musique et le football américain. je suis d'ailleurs dans les deux clubs à l'école. Ça bouffe pas mal de mon temps libre, mais je ne me vois pas renoncer à l'un d'eux."

Il avança un peu plus dans la queue, voyant d'autres décors installés pour agrémenter l'ensemble de l'attraction. Il resta pensif en observant une sculpture en fausse pierre, se demandant pourquoi ils avaient eu l'idée de la mettre ici.
Harumi s'adressa à nouveau à lui, le sortant de ses pensées.


"Ici ? Je pense que j'ai déjà dû venir ici une fois y a pas mal de temps. Je suis venu dès l'ouverture ce matin et la tour panoramique m'a permis de jeter un œil à l'ensemble du parc. Avec ma sœur, on s'est toujours prit pour des aventuriers en herbes et dénicher des raccourcis, c'est un peu notre spécialité. Enfin il ne faut pas le tenter tout le temps et partout... encore moins seul, ça peut être dangereux."

Il eu une pensée pour ses explorations intrépides en ville, osant aller dans des quartiers étranges, traversant des ruelles dangereuses. S'il s'en était toujours tirés, c'était parce qu'il le faisait avec sa bande, alors qu'il n'était encore qu'une petite racaille qui n'avait rien de plus intelligent à faire...
Ce qu'il avait pu être idiot à cette époque...


"Ma soeur crie pas mal également, je pense que je survivrais."

Il eu un petit rire et pu accéder à la suite, pouvant enfin voir l'accès aux wagons. Finalement le temps avait été plus rapide qu'il ne l'aurait cru. Ils purent enfin entrer et s'installer, serrant la barre de sécurité comme il le fallait. L'adolescent était toujours paranoïaque avec ce détail, craignant de se voir suspendu dans le vide et sans protection.
Mais heureusement, la barre le bloquait et ne bougeait plus au moment où le wagon démarrait enfin.
Une veine, ils avaient réussi a se mettre tout devant, pouvant ainsi voir l'ensemble de l'attraction avant les autres.
Comme il avait déjà pu en faire dans la matinée, Yuan se contenta de sourire en voyant le sommet de l'attraction arriver, redécouvrant la farandole de railles qui s'entrelaçaient dangereusement pour son plus grand plaisir.

Ils chutèrent enfin et dévalèrent à vive allure les descentes et autres loopings infernaux, accompagnés de cris terrorisés ou hilares des participants.
Lors d'un virage, il sentit Harumi s’agripper à lui et refuser de le lâcher jusqu'à la toute fin de l'attraction. quand le wagon s'immobilisa enfin, le rouquin tourna son regard vers elle et l'observa, vérifiant qu'elle était encore en un seul morceau. Apparemment elle allait bien et n'osait pas le regarder, piquant un phare. Amusé, il ne prononça rien jusqu'à leur sortie et finit par s'immobiliser à l'extérieur, souriant gentiment à l'adolescente.


"Ça va ? Le manège t'as plu ?"

Il leva la tête et observa de nouveau la grosse descente, apercevant un nouveau wagon la descendre avec rapidité. Mains dans les poches, il suivit du regard l'attraction, toujours de bonne humeur.


"Tu n'as pas à être gênée, c'est normal d'avoir peur, hein ?"

Il n'osait plus trop la regardait, se demandant si ce n'était pas son propre regard qui la dérangeait. Détourner le sien lui permettait ainsi de rester maître de lui-même, ne voulant pas lui aussi, rougir sans raison.

"Juste à côté il y a un manoir hanté et une attraction avec des mascottes qui chantent. Entre nous, les mascottes sont bien plus flippantes que le manoir... Tu veux qu'on y aille ?"

[Désolé du retard, avec mon boulot et l'event je me suis retardé dans mes rps >_<]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Carambolage dans les montagnes russes [pv. Harumi]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Carambolage dans les montagnes russes [pv. Harumi]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FÊTE FORAINE ✤ montagnes russes
» Quand le vent siffle dans les montagnes...
» A l'approche des Montagnes
» Cavalcade et carambolage dans les rues d'Ambroisie
» Dans les montagnes, un monatère éloigné

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nadakai no Hiketsu :: Flood :: Rps clôturés-