Partagez | 
 

 Faites place à Matthew le grand goûteur ! |Libre|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Matthew Bradford
Allons-y Alonso !

avatar
Messages : 301
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 27
MessageSujet: Faites place à Matthew le grand goûteur ! |Libre|   Ven 27 Nov - 17:06


You make me agitated


Aaaaah le Japon ! Enfin il y était ! Cela faisait à peine une semaine que Matthew était arrivé sur ce nouveau continent pour prendre un nouveau départ et tenter de tourner la page après toutes les dures épreuves qu’il avait dû traverser à Londres. Ce n’était sans doute pas quelque chose qu’il parviendrait à faire rapidement, si jamais il parvenait même à y arriver un jour, mais le moins que l’on puisse dire, c’était que ce voyage était un réel dépaysement pour le musicien. Heureusement que sa grand-mère l’avait poussé à prendre des cours intensifs de japonais avant de partir ! Ce n’était pas encore tout à fait automatique, il fallait parfois que Matthew réfléchisse plusieurs instants avant de prendre la parole, mais une fois qu’il était lancé, comme lorsqu’il parlait anglais, il était bien souvent impossible de l’arrêter, et même de savoir quel était le sujet de départ quand il s'arrêtait enfin. Quoi qu’il en soit, c’était donc muni de sa guitare fétiche que le londonien était arrivé dans son nouvel établissement, à Kyoto. Il avait préféré voyager léger, avec quelques-uns de ses costumes préférés dans sa valise et, surtout, plusieurs paires de Converses de couleurs différentes. Pour le reste, sa grand-mère pourrait toujours lui faire parvenir des affaires si jamais il en avait vraiment besoin ou il pourrait toujours faire des achats directement sur place.

Et en parlant d’achat, Matthew s’apprêtait à faire le premier de sa nouvelle vie au Japon. Vêtu de son costume préféré, le bleu foncé avec de fines rayures blanches, qui surmontait une chemise blanche et une cravate rouge un peu étrange, ainsi que de ses Converses rouges flashy préférées, son accoutrement laissant déjà sous-entendre son caractère un peu excentrique, Matthew était planté devant un distributeur qu’il avait réussi à trouver dans la cafétéria de son nouvel établissement. Il n’avait pas cours et il en profitait donc pour se balader afin de réussir à mieux se repérer et ne plus se perdre, et par extension ne plus arriver en retard en cours. Résultat, à force d’errer à droite et à gauche, le londonien avait commencé à avoir soif. Mais voilà, il se retrouvait face à des boissons totalement étranges, dont le nom ne lui disait absolument rien. Fronçant les sourcils derrière ses lunettes et ébouriffant ses cheveux, comme si ça allait l’aider à avoir une illumination divine, Matthew fixait une bouteille assez grande qui avait une couleur pour le moins étrange. « Calpis ». Le nom ne donnait pas trop envie, mais le musicien était un grand curieux et aimait bien découvrir de nouvelles choses. Il se redressa, croisa les bras et tapa son pied sur le sol, puis haussa les épaules avant de glisser une pièce dans la fente du distributeur pour appuyer sur le bouton correspondant à cette boisson de couleur blanchâtre.

« Allons-y ! Voyons quel goût aura cette étrange boisson japonaise ! »

Il avait parlé en anglais et pas que pour lui-même puisqu’il avait dit ça à voix haute, sans vraiment trop s’en rendre compte. Sautillant sur place comme un sportif qui se préparerait à entrer sur le terrain, le tout en restant bien entendu planté devant le distributeur, Matthew finit par ouvrir la bouteille et la porter à sa bouche. Plutôt que de faire comme n’importe quelle personne censée et de boire seulement une petite gorgée pour goûter, le londonien avait tellement soif qu’il but plusieurs gorgées à la suite, ne laissant plus que la moitié de la boisson dans la bouteille. Quand il eut terminé de boire et qu’il lâcha un petit soupir satisfait par la fraîcheur qu’il ressentait, Matthew se stoppa net quelques secondes avant d’afficher une grimace assez bizarre. C’était quoi ce goût étrange et hyper sucré qui arrivait après quelques secondes ?

« Wah… On dirait un médicament pour le mal de crâne… Vraiment bizarre ce truc… »

Là encore, toute personne censée aurait sans doute jeté la boisson, mais Matthew était tellement content d’avoir fait cette découverte, même s’il n’était pas très fan du goût, qu’il reprit plusieurs gorgées de Calpis, jusqu’à finalement finir la bouteille. C’était un goût vraiment particulier, mais au final, c’était assez drôle à boire, sans forcément être très bon. Laissant la bouteille à la poubelle, le musicien afficha un grand sourire, se demandant ensuite quelle boisson il pourrait tester. Il était tellement à fond dans son délire de découverte culinaire qu’il ne se rendait même pas compte du fait qu’il n’était pas seul dans cette cafétéria et qu'il y avait même peut-être des gens qui attendaient derrière lui afin de pouvoir se servir.



© Halloween




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaede Itsuki


avatar
Messages : 23
Date d'inscription : 01/10/2016
MessageSujet: Re: Faites place à Matthew le grand goûteur ! |Libre|   Mer 5 Oct - 17:52

新しい人生




-----------------------------------------------


Nouveau départ pour une nouvelle vie ! Cela faisait deux jours que Kaede était arrivée dans la magnifique ville de Kyôto. Bien qu'elle ait vécu toute sa vie au Japon, c'était la première fois qu'elle y mettait les pieds. Elle avait beau avoir de riches parents, elle n'était sortie que très rarement de l'immense manoir familial, mis à part pour pratiquer le kendo ou aller en cours. Les sorties entre amis ne lui étaient pas autorisées après une certaine heure – de toute façon elle ne s'était lié d'amitié avec personne –, et un chauffeur venait la chercher tous les jours pour la déposer devant son domicile. La plupart des élèves n'osaient pas l'approcher à cause de cela, mais pas seulement. Étant quelqu'un de solitaire, le fait de passer des heures à s'occuper seul ne la dérangeait pas le moins du monde. Peut-être était-ce dû au fait qu'elle était fille unique ? Elle ne faisait pas preuve de beaucoup de sociabilité envers ses congénères non plus, sauf lors des activités sportives, des exposés en groupe où elle n'avait guère le choix et devait s'investir un minimum. Autant le dire, ce n'était pas une championne de la communication et si vous ne titillez pas suffisamment sa curiosité, elle se contentait de vous ignorer royalement ou de vous envoyer paître froidement. Quoi qu'il en soit, venir étudier ici était une véritable chance et elle ne regrettait pas de s'être éloignée de ses parents. De cette façon, elle était libre de vivre sa propre vie comme elle l'entendait et si l'envie lui prenait de se promener tard le soir, rien ni personne ne l'en empêcherait. Et puis, en cas de pépin, elle savait se défendre !

Kaede était actuellement en train de déambuler dans les couloirs de Nadakai, l'établissement où elle allait continuer ses études. Pourquoi choisir celui-là spécifiquement, me diriez-vous ? Eh bien, tout simplement parce qu'elle avait entendu parler des légendes urbaines de l'école et que cela l'intriguait. Qui sait ? Elle pourrait peut-être même résoudre les nombreux mystères à la manière de Sherlock Holmes ! Sans Watson bien évidemment, elle n'avait nullement besoin de bras droit, cela la gênerait plus qu'autre chose. D'une certaine manière, c'était tout aussi excitant de mener l'enquête en solo. Elle s'était évidemment abstenue de parler de ces fameuses légendes urbaines à ses parents, sans quoi il était plus que certain qu'elle n'aurait jamais pu intégrer Nadakai. Comme à son habitude, ses cheveux étaient attachés en chignon et quelques mèches retombaient devant son visage. Elle s'était également vêtue d'une simple veste rose pâle, d'un haut blanc et  d'un jean. C'était l'idéal afin de passer inaperçue et puis, elle n'appréciait pas particulièrement les choses trop voyantes. Alors qu'elle continuait sa route sans véritable but, elle finit par tomber sur la cafétéria. Fatiguée et n'ayant pas beaucoup dormi depuis son arrivée, elle décida d'acheter un café dans le distributeur afin de se donner un petit coup de fouet ! Seulement voilà, tout ne se passa pas comme prévu...Un homme portant des vêtements excentriques était planté devant la machine. Visiblement il ne l'avait pas remarqué et faisait ses petites affaires sans se soucier de ce qui se passait autour de lui. Il se mit même à parler tout seul, quelques mots en anglais qu'elle avait pu comprendre. C'était donc un étranger ? Cela pouvait expliquer son attitude assez bizarre. Une fois qu'il eut pris sa boisson, Kaede crut que c'était son tour, mais ce ne fut pas le cas. Le jeune homme bu le contenu de la bouteille et continua à parler tout seul.


*La seule chose de bizarre ici, c'est toi.*Pensa-t-elle tout en poussant un soupir.

L'attente était loin d'être terminée puisqu'après avoir fini il resta immobile devant le distributeur, semblant réfléchir sur son prochain choix. Un peu agacé, Kaede décida de le tirer de sa rêverie et lui tapota l'épaule.

"Excusez-moi, vous comptez rester encore longtemps ? Si c'est le cas dites-le, j'irai chercher un autre distributeur, ça me permettra de gagner du temps pour avoir mon café..." Dit-elle sèchement. "Vous parlez japonais ou il va falloir que je m'exprime en anglais ?"

Ce n'est pas qu'elle n'était pas patiente, non, mais vu le drôle d'énergumène qu'il y avait en face, si elle n'avait pas pris l'initiative de lui adresser la parole, elle aurait encore attendu un long moment. N'empêche, certaines personnes sont vraiment sans gênes....C'est la logique même de faire attention à ce qu'il se passe derrière soi ! Peut-être que pour lui c'était une découverte hallucinante, mais s'il comptait passer trois heures à tout goûter, Kaede n'était pas sortie de l'auberge. Et puis, elle le voulait son café ! Sa journée n'allait pas être gâchée par un type qui monopolisait le distributeur de la cafétéria.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthew Bradford
Allons-y Alonso !

avatar
Messages : 301
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 27
MessageSujet: Re: Faites place à Matthew le grand goûteur ! |Libre|   Jeu 13 Oct - 12:03


Once I hoped to seek the new and unknown


Matthew était vraiment tout excité de se retrouver dans ce nouveau pays et il avait hâte de découvrir encore et encore de nouvelles choses ! Sa curiosité l’avait donc poussé devant un distributeur de boisson, son premier choix lui ayant valu de découvrir l’étrange Calpis. Satisfait et encore plus excité par cette découverte, l’Anglais s’était dit qu’il allait continuer son initiation gustative avec d’autres boissons du distributeur, ne remarquant pas le moins du monde qu’une jeune femme était en train d’attendre derrière lui et que visiblement, son comportement l’agaçait quelque peu. Alors qu’il était un plein dilemme pour choisir sa prochaine découverte, il fut tiré de sa bulle par un contact sur son épaule qui le fit sursauter. Il se retourna avec des grands yeux vers la demoiselle qui lui adressait la parole, celle-ci lui demandant s’il en avait encore pour longtemps parce qu’elle avait envie d’un café. Elle avait l’air assez agacée et Matthew se retrouva un peu pris au dépourvu.

« Hum oui euh… Je parle japonais et je m’excuse de vous avoir dérangé ! C’est que je viens juste d’arriver au Japon et je ne connais pas encore grand-chose de toute cette culture qui est très nouvelle pour moi ! Je me suis un peu laissé emporter mais allez-y, servez-vous, je vais attendre que vous ayez fini pour prendre autre chose ! »

Matthew sourit avec un air un peu confus, sa main venant gratter l’arrière de sa tête. Mais avant que la jeune femme n’ait eu le temps de s’avancer plus vers le distributeur, Matthew l’arrêta brusquement.

« Stop attendez ! Pour m’excuser de vous avoir empêché de savourer votre café rapidement, je vous l’offre ! Tenez ! »

Matthew attrapa la main de la demoiselle sans ménagement, n’étant pas encore bien conscient que les japonais étaient beaucoup moins fans du contact physique que l’étaient les anglais. Fouillant dans sa poche, il en sortit un paquet de pièces qu’il déposa dans la main de l’inconnue. Il y avait sans aucun doute bien plus que ce qu’il fallait vraiment pour qu’elle s’achète un café, mais l’Anglais s’en moquait, il était bien loin d’être à cheval sur l’argent. Il en avait sur son compte, sa famille aussi, et puis, c’était sa façon à lui d’essayer de se faire pardonner. Et pendant qu’elle était encore là, il se risqua à l’importuner encore un peu.

« Est-ce que je pourrais vous déranger juste encore un peu ? Vous êtes bien japonaise non ? Est-ce que vous pourriez me conseiller une autre boisson typiquement japonaise afin que je puisse la découvrir ? »

Matthew était vraiment comme un gamin qui déballait ses cadeaux de Noël depuis qu’il était arrivé dans ce nouveau pays. Il ne cessait de s’émerveiller pour tout et pour rien, comportement qui agaçait grandement certains et qui en amusait d’autres. L’Anglais n’était pas quelqu’un de désagréable, c’était même le contraire, mais sans doute débordait-il un peu trop d’énergie pour ces japonais qui avaient l’habitude d’être plutôt réservés.

« Au fait, je m’appelle Matthew ! »

Le guitariste ne cherchait pas spécialement à se faire une nouvelle amie ni même se faire pardonner encore plus en se présentant. C’était juste naturel pour lui. Il était du genre à aller facilement vers les gens, même si c’était pour se faire rembarrer ensuite. Il avait déjà fait l’expérience d’une rencontre de ce genre avec Heiji et au final, tout s’était bien passé. Matthew avait été remis à sa place dès le départ et il s’était montré beaucoup plus sérieux par la suite, ce qui avait permis aux deux étudiants de se connaître un peu et de se découvrir quelques petits points communs, dont leur amour pour leur pays natal. Matthew ne désespérait pas. Il n’allait pas se faire uniquement des ennemis dans ce nouvel établissement et ce nouveau pays. Il repartirait chez lui plus riche qu’il n’était venu, pas au niveau de son portefeuille, mais de son cœur et son esprit.



© Halloween




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaede Itsuki


avatar
Messages : 23
Date d'inscription : 01/10/2016
MessageSujet: Re: Faites place à Matthew le grand goûteur ! |Libre|   Jeu 13 Oct - 21:34

Don't touch me !




-----------------------------------------------


Visiblement, le jeune homme semblait gêné et il avait plutôt de quoi l'être ! Il était tellement absorbé par les boissons que contenait le distributeur automatique qu'il n'avait pas prêté la moindre attention à ce qui se passait autour de lui. Heureusement qu'elle lui avait signalé qu'il n'était pas tout seul dans cette cafétéria et que d'autres personnes attendaient. Enfin, pour le moment il n'y avait qu'elle, mais la demoiselle ne serait pas étonnée que d'autres aient abandonné l'idée de le déranger et soit tout simplement parti en quête d'un autre distributeur. Cependant, comme elle n'avait pas envie de s'embêter et qu'elle ne connaissait pas encore très bien les environs, Kaede avait pris l'initiative de l'aborder. Qu'il soit content ou non, ce n'était pas son problème. Au moins, il parlait japonais, c'était déjà une bonne chose. Il balbutia rapidement quelques excuses et décida finalement de lui laisser la place. Génial, elle allait pouvoir avoir le café tant désiré ! Par pure politesse pour cet étranger qui était confus de la situation, elle décida de lui répondre. En fin de compte, il avait un peu le même comportement qu'un enfant qui découvrait son tout nouveau jouet et cela amusa intérieurement Kaede.

"Je vois. Ce n'est pas dramatique, mais à l'avenir, essayez de faire attention ! Le fait de ne pas connaître une culture, n'exclus pas de ne pas prêter attention à ce qui se passe autour de soi. Enfin, peu importe..."

Tout ceci, elle l'avait dit de son ton habituellement froid et cela ne l'aiderait probablement pas à se détendre, mais tant pis ! On ne pouvait pas changer sa nature profonde d'un claquement de doigt. Apparemment, il souhaitait tout de même continuer à goûter d'autres boissons une fois qu'elle se serait servie. C'était vraiment un sacré énergumène qu'elle avait croisé ! Bref, elle n'allait pas passer toute la journée à se poser des questions sur un type qu'elle ne connaissait même pas. Kaede commença à sortir quelques pièces de son porte-monnaie, mais avant qu'elle ne puisse faire quoi que ce soit d'autre, elle fut rapidement arrêtée. Mais ce n'était pas le pire, il lui avait attrapé la main sans demander son reste. Quel inconnu ferait une chose pareille ? Il ne devait pas y en avoir des masses. Un peu surprise, Kaede eut un léger sursaut, elle n'avait pas l'habitude des contacts physiques. À part au kendo où elle donnait des coups et en recevait, mais c'était bien différent. Elle fut encore plus étonnée quand il lui proposa de payer le café et déposa des pièces dans sa main. Mais il y en avait bien trop ! Avec tout ça, elle avait largement de quoi prendre une dizaine de cafés...Celle qui était gênée maintenant, c'était elle !

"Hmm...C'est gentil, mais il y a beaucoup trop de pièces...Plus important, vous avez de la chance que je sache garder mon sang-froid, d'autres auraient pu très mal réagir en se faisant sauter dessus de cette manière...Je passe pour cette fois, mais que ça ne se reproduise plus."

Elle utilisa tout de même les pièces dont elle avait besoin, consciente que cet inconnu était quelqu'un de bien et lui tendit le reste des pièces.

"Merci quand même pour...le café."

Une fois la boisson récupérée, alors qu'elle s'apprêtait à lui tourner le dos, le jeune homme l'interpella une fois de plus. Kaede soupira, mais comme les intentions de ce dernier ne semblaient pas mauvaises, elle décida de répondre à ses questions.

"Je ne suis plus à une heure près maintenant. Effectivement, je suis japonaise et vous, vous êtes...anglais ?"

Elle lui avait retourné la question car il avait suffisamment titillé sa curiosité. Jamais elle n'avait croisé une personne pareille et même si elle ne lui dirait jamais, ce drôle de bonhomme l'intriguait. Ensuite, il lui demanda si elle pouvait lui conseiller une boisson japonaise. Kaede n'eut pas besoin de réfléchir, elle lui donna tout simplement la boisson qu'elle adorait.

"Le soda au melon, c'est délicieux."

La discussion était loin d'être terminée et venait de toute évidence, seulement de commencer. Kaede était loin d'être très sociable, mais elle ferait de son mieux. Il s'appelait donc Matthew ? Naturellement, il fallait qu'elle se présente à son tour.

"Moi, c'est Kaede."

Il n'avait pas l'air plus âgé qu'elle, donc elle n'allait pas s'embêter avec les politesses et simplement le tutoyer désormais. C'est que, au départ, elle ne pensait pas réellement engager la conversation avec lui.


"Tu dois être à peu près aussi jeune que moi, inutile que je te vouvoie, pas vrai ?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthew Bradford
Allons-y Alonso !

avatar
Messages : 301
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 27
MessageSujet: Re: Faites place à Matthew le grand goûteur ! |Libre|   Sam 22 Oct - 12:43


You want everything to change


Matthew se sentait un peu bête devant la jeune femme qui lui avait fait part du dérangement qu’il pouvait occasionner en restant planté devant le distributeur de boissons. L’Anglais s’était aussitôt excusé et lui avait laissé la place, lui expliquant qu’il venait juste d’arriver dans ce pays et qu’il s’était un peu laissé emporter par l’excitation de découvrir toutes ces nouvelles choses. La demoiselle avait l’air de comprendre son comportement, mais lui rappela que ce n’était quand même pas une raison pour être négligeant envers ce qui pouvait l’entourer, et principalement les autres personnes. Le guitariste acquiesça d’un signe de tête, toujours un peu gêné, se promettant de faire attention quand il poursuivrait sa découverte culinaire. Mais alors que la jeune femme était sur le point de sortir des pièces de son porte-monnaie, Matthew attrapa soudainement sa main pour stopper son geste, remarquant à peine le sursaut que son geste avait provoqué alors qu’il cherchait des pièces dans la poche de son pantalon pour en déposer toute une palanquée dans la main de l’inconnue. Il y avait bien trop pour qu’elle achète son café, mais l’Anglais n’était pas du genre radin, bien au contraire.

Pour se faire pardonner du dérangement qu’il avait causé, Matthew entendait bien lui payer son café ! Suite à cet assaut soudain, la jeune femme lui annonça qu’il y avait bien trop de pièces et qu’une fois encore, il avait fait une boulette en l’attrapant de cette manière. L’Anglais se tapa le front avec sa main en laissant échapper un mini juron anglais, s’en voulant encore plus. Il savait pourtant bien que les japonais n’étaient pas fans du contact physique, il l’avait appris en cours ! Mais c’était vraiment difficile pour lui de mettre en pratique ce qu’il avait appris, même s’il savait beaucoup de choses. Ça allait lui prendre du temps de se fondre parfaitement dans la masse en étant bien au fait de tous les us et coutumes de cette toute nouvelle culture ! L’inconnue utilisa les pièces dont elle avait besoin et tendit le reste à Matthew qui agita vivement les mains devant lui.

« Ah non ! Gardez-les autres pièces ! Ça sera pour me faire pardonner de cette boulette et de toutes les autres que je pourrais faire ! J’ai encore beaucoup de mal avec les us et coutumes du Japon, c’est tellement différent de chez moi ! Enfin… C’est en faisant des erreurs qu’on apprend après tout ! Merci pour ces conseils, je tâcherai de m’en souvenir pour la suite de mon séjour ici ! »

Et alors que l’inconnue attrapait son café, Matthew se risqua à l’importuner une dernière fois, lui demandant si elle était bien japonaise et si, du coup, elle pouvait lui conseiller sa prochaine boisson. Il voulait quelque chose de typiquement japonais, et quand elle lui proposa d’opter pour le soda au melon, un nouveau sourire vint illuminer le visage de l’Anglais.

« Super merci beaucoup ! Je vais goûter ça de suite ! Ah et oui, je suis effectivement anglais, je viens de Londres et je ne suis ici que depuis une petite semaine, c’est pour ça que je suis encore un peu maladroit. »

Matthew s’empressa de fouiller dans son autre poche pour en sortir d’autres pièces (à croire qu’il en avait une tonne dans chaque poche de son costume !). Il les inséra dans le distributeur et choisit donc le fameux soda au melon. Alors qu’il attendait que la boisson tombe en bas du distributeur, il pensa que c’était tout de même une bonne idée de se présenter. Il fut ravi quand la demoiselle se présenta à son tour, lui proposant même d’arrêter de se vouvoyer étant donné qu’ils devaient avoir plus ou moins le même âge. L’Anglais attrapa sa boisson et gratifia son interlocutrice d’un nouveau sourire.

« Enchanté hum… Kaede-san ? C’est bien comme ça qu’on dit non ? Et oui, aucun problème pour se tutoyer, au contraire ! En tout cas, ça me fait vraiment plaisir de pouvoir discuter un peu avec toi ! Enfin, d’avoir discuté, parce que je ne sais pas si tu veux continuer à discuter maintenant, tu as peut-être autre chose de mieux à faire… Sinon, si ça ne te gêne pas, on peut peut-être aller s’assoir à une table pour discuter encore un peu ? J’ai plein de questions à te poser sur le Japon ! Et puis, j’ai aussi envie de te poser des questions pour mieux te connaître, tu serais une de mes premières vraies connaissance dans cet établissement, ça serait vraiment génial ! »

Et voilà, Matthew s’enflammait une nouvelle fois. Il était vraiment intarissable quand il découvrait de nouvelles choses, mais aussi de nouvelles personnes. Peut-être qu’il pourrait dire, en appelant sa grand-mère à la fin de la journée, qu’il s’était fait sa première amie japonaise ! Ou tout du moins, il pourrait dire qu’il avait fait plus ample connaissance avec une certaine Kaede !



© Halloween




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaede Itsuki


avatar
Messages : 23
Date d'inscription : 01/10/2016
MessageSujet: Re: Faites place à Matthew le grand goûteur ! |Libre|   Dim 23 Oct - 19:28

So strange but...




-----------------------------------------------


Quel drôle d'énergumène ! Pourtant, il ne semblait pas méchant, bien au contraire ! Finalement, il était plus maladroit qu'autre chose, il n'était pas habitué aux coutumes japonaises et tout était tellement nouveau pour lui qu'il ne pouvait pas s'empêcher d'être aussi excité qu'un enfant. Intérieurement, cela l'amusait, mais elle préférait ne rien laisser paraître. En plus de cela, elle n'en n'avait pas tellement l'habitude. Jusqu'à présent, ses conversations avec les autres personnes n'allaient pas forcément très loin. Si elle le pouvait, Kaede se contentait du strict minimum, mais pour une raison qui lui était inconnue, elle avait envie d'en apprendre plus sur Matthew. Peut-être parce qu'il était un peu bizarre ? Ou tout simplement car il était étranger et qu'elle-même ne connaissait pas grand-chose sur l'Angleterre. Elle l'avait bien évidemment appris à l'école, mais en dehors du Japon, elle n'avait jamais eu l'occasion de véritablement pratiquer. Curieuse de nature, elle souhaitait donc en apprendre davantage et qui sait ? De cette manière elle réussirait sans doute à mieux cerner cet Anglais. L'échange promettait d'être intéressant et riche, que ce soit d'un côté, comme de l'autre. N'empêche, c'était vraiment une drôle de coïncidence ! Jamais elle n'aurait pensé croisé quelqu'un qui pourrait titiller sa curiosté devant un distributeur de boissons. Surtout qu'en principe, les gens ne s'adressaient que rarement la parole. Ils prenaient tout bonnement ce qu'ils désiraient et s'en aller aussi vite qu'ils étaient venus. Visiblement, il avait parfaitement compris qu'il avait commis une erreur et Kaede était certaine que c'était pour cette raison qu'il était actuellement en train de se taper le front avec la main. Ce n'était pas comme si elle lui en voulait, mais elle espérait qu'à l'avenir il ferait plus attention. Il ne tomberait pas toujours sur des personnes suffisament compréhensives !

Ce qui l'a surpris encore plus, c'est que son interlocuteur lui demanda de garder toutes les pièces. Kaede avait pourtant entendu dû dire que les Occidentaux étaient très à cheval sur l'argent, mais celui qui se tenait devant elle ne semblait pas confirmer ces «rumeurs». Un peu gênée d'accepter cette aimable proposition, elle n'eut pas le courage de refuser devant tant d'insistance et se contenta de les mettre dans son porte-monnaie. Au moins, ça allait lui servir si elle souhaitait prendre autre chose. En tout cas, le jeune homme en face d'elle ne manquait pas d'entrain, elle sentait qu'il avait envie de s'intégrer dans la société japonaise et que le désir d'apprendre était bien présent. Elle n'allait tout de même pas envoyer balader quelqu'un d'aussi gentil ! Même si elle savait pertinemment qu'elle n'était pas forcément la personne idéale pour lui enseigner quoi que ce soit à cause de son manque de sociabilité, Kaede était déterminée à faire des efforts. N'était-ce pas l'une des raisons qui l'avaient poussé venir étudier à Nadakai ?

"Merci pour les pièces... Je pensais que les étrangers étaient radins, mais de toute évidence les rumeurs que l'on entend sont souvent assez éloignées de la réalité. Je ne sais pas si je suis la mieux placée pour t'aider à t'intégrer, mais...je veux bien essayer. Si mes conseils peuvent t'être utiles, tant mieux !"

Elle avait employé un ton un peu plus doux qu'à l'accoutumée, si elle n'y mettait pas un peu du sien, jamais elle n'arriverait à changer ! C'était loin d'être chose aisée, mais vu le moulin à paroles qui se tenait devant elle, cela pourrait se montrer moins rude que ce qu'elle croyait. En plus, ici, personne ne la connaissait, c'était un bon moyen pour essayer de se sociabiliser pas à pas. Que risquait-elle ? Absolument rien du tout, qui plus est que Matthew semblait bien plus intéressant que toutes les personnes qu'elle avait pu observer ! Il avait l'air ravi qu'elle lui ait conseillé le fameux soda au melon et c'était bien la première fois qu'elle voyait quelqu'un sourire comme ça pour quelque chose d'aussi banal. Cette fois-ci, il se montra moins familier en ajoutant «san» ce qui la fit légèrement sourire. C'était vraiment pas croyable d'avoir autant d'énergie ! Il voulait mieux la connaître ? Pour la première fois, cela paraissait sincère. Les quelques personnes qui avaient tenté de l'approcher s'intéressaient davantage à la situation financière de ses parents qu'à elle en particulier. Même si elle ne le montrait pas, elle était un peu contente.

"Hum...oui c'est ça, mais...Juste...Kaede ça ira. Je veux bien qu'on discute encore un peu et...je voudrais te poser des questions sur l'Angleterre. Si ça ne te dérange pas bien sûr ! J'ai appris l'anglais à l'école, mais je n'ai pas eu l'occasion de me rendre là-bas et...je ne connais pas grand-chose non plus de ce pays. Tu seras aussi une de mes premières connaissances à Nadakai. "

Elle n'avait pas l'habitude d'autant parler et lorsqu'elle le faisait, c'était vraiment exceptionnel. Elle avait également accepté qu'il l'appelle tout simplement Kaede. Pourquoi ? Lorsqu'elle avait appris qu'elle était en réalité française, malgré le choc que cela lui avait procuré, elle s'était intéressée à la culture et avait notamment appris qu'il n'était pas coutumier d'ajouter des suffixes honorifiques. Au final, elle trouvait que c'était bien mieux ainsi. Elle n'avait pas encore eu l'occasion de demander à quelqu'un de l'appeler uniquement par son prénom, c'était donc le bon moment pour le faire ! Kaede chercha rapidement du regard une table libre et fit signe à Matthew de la suivre. Elle s'éclipsa quelques instants pour revenir avec quelques pâtisseries japonaises comme des dango ou du pain au melon.

"En...remerciement pour le café."

Elle s'installa tranquillement et une question en particulier lui brûlait les lèvres. Avait-il entendu parler des légendes urbaines de l'université ?

"Je voulais savoir...tu as entendu parler des légendes urbaines de Nadakai ?"

Après cela, s'il souhaitait lui poser toutes sortes de question sur les coutumes japonaises ou même en savoir un peu plus sur elle, Kaede tâcherait d'y répondre dans la mesure du possible. Pour une fois qu'elle arrivait à communiquer avec quelqu'un sans l'envoyer balader ou l'ignorer, elle n'avait pas envie de tout gâcher.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthew Bradford
Allons-y Alonso !

avatar
Messages : 301
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 27
MessageSujet: Re: Faites place à Matthew le grand goûteur ! |Libre|   Mer 2 Nov - 19:55


Show me how it's done


Matthew était ravi. Il faisait plein d’erreurs, mais il était ravi de cette nouvelle rencontre ! Ça en ferait sans doute rire beaucoup quand, l’un comme l’autre, ils raconteraient qu’ils avaient fait connaissance devant un distributeur de boisson ! Content de voir que la demoiselle acceptait ses pièces, l’Anglais fut d’abord un peu surpris par les paroles de Kaede, puis il se mit finalement à rire.

« Vraiment ? Je ne pensais pas qu’on disait ce genre de choses des occidentaux par ici ! Enfin, malgré tout, les clichés sont basés sur des réalités et je ne peux pas dire que personne n’est radin, mais personnellement, je fais partie des personnes qui pensent que la richesse d’une personne ne se mesure pas par l’argent qu’il a dans son portefeuille ! Et puis, comme je te disais, c’est pour te remercier pour toutes les erreurs que je risque encore de faire en ta présence, alors ça me fait plaisir ! Surtout que je suis vraiment super content de pouvoir en apprendre plus sur le Japon grâce à toi, je suis sûr que ça va être très enrichissant ! »

Matthew en était déjà tout excité, en témoignait sa longue tirade. En fait, il parlait toujours beaucoup quand il était avec d’autres personnes, histoire de compenser un peu avec les moments où il était seul et se refermait comme une huître. Et ce soda au melon que la jeune femme lui conseillait lui mettait déjà l’eau à la bouche ! C’est tout guilleret qu’il répondit alors aux propos de Kaede.

« Juste Kaede alors, c’est bien noté ! Et ça ne me dérange absolument pas que tu me poses des questions sur l’Angleterre, bien au contraire ! Je en connais pas non plus énormément de choses étant donné que je suis toujours un peu resté à Londres, mais je tâcherai de te répondre au mieux ! Comme ça, c’est donnant-donnant ! C’est vrai ? Tu ne connais personne d’autres ici ? C’est parce que tu viens d’arriver peut-être ? »

Matthew était un peu surpris, mais forcément content, parce que ça leur ferait un point commun au final s’ils étaient tous les deux des petits nouveaux au sein de cet établissement ! L’Anglais suivit sans rien dire la demoiselle qui lui montrait une table de libre. Il tira une chaise pour s’assoir et suivit Kaede du regard qui s’éloignait, pour finalement revenir avec plein de bonnes choses dans les mains. Aussitôt, les yeux de Matthew se mirent à pétiller.

« Wah ! Merci beaucoup Kaede, il ne fallait vraiment pas ! Alors, qu’est-ce que c’est tout ça ? Ça a l’air un peu gluant ce machin… »

Matthew attrapa des dango, les analysant sous toutes les coutures, aussi bien avec ses yeux, que son nez et son index. Il attendait quand même que Kaede lui dise de quoi il s’agissait avant de mettre tout ça dans sa bouche, on ne savait jamais ! Il se rappelait de la fois où il avait été manger dans un restaurant japonais à Londres et où, comme un imbécile, il avait attrapé tout le tas de gingembre pour le gober d’un seul coup en pensant qu’il s’agissait de poisson cru. Il avait manqué de s’étouffer, mais ça avait été une expérience plutôt amusante quand il y repensait ! L’Anglais fut soudainement tiré de son analyse par Kaede qui venait de lui poser une question.

« Oui ! Je suis même inscrit dans le club qui s’y intéresse ! Je ne sais pas grand-chose sur le sujet, mais j’ai vraiment hâte de partir à la découverte de toutes ces légendes ! Un peu à la Sherlock Holmes, tu connais non ? Je me demande si ce sont des trésors qui ont été cachés ou même des fantômes ou des esprits de personnes qui se seraient fait tuer pas loin ! Ça serait un peu flippant si c’était ça en fait… Tu fais partie du club toi aussi ou tu t’y intéresse juste comme ça ? »

Matthew ouvrit sa canette pour en boire une gorgée. Il garda un moment le soda dans sa bouche, comme quand les fins connaisseurs goûtaient un bon vin, et ses yeux se mirent finalement à pétiller de nouveau.

« C’est super bon ! Merci pour cette super découverte Kaede ! D’ailleurs, en parlant de découverte, tu connais un peu la ville ou pas ? Ce n’est pas très urgent, mais en plus du tourisme, j’aimerais trouver un magasin de musique afin d’acheter des cordes quand mon stock sera épuisé ! »



© Halloween




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaede Itsuki


avatar
Messages : 23
Date d'inscription : 01/10/2016
MessageSujet: Re: Faites place à Matthew le grand goûteur ! |Libre|   Sam 5 Nov - 15:53

Do you like japanese food ?



-----------------------------------------------


Plus elle lui parlait et plus Kaede avait l'impression que son interlocuteur n'était pas un mauvais bougre. Il s'extasiait peut-être un peu trop facilement, mais pouvait-on réellement dire qu'il s'agissait là d'un défaut ? Ce dernier agissait aussi spontanément qu'un enfant et d'une certaine façon, c'était touchant. Enfin, s'il faisait quelque chose de déplacé, elle se chargerait de le lui faire comprendre et elle n'irait pas par quatre chemins. On reprochait souvent à la demoiselle sa trop grande franchise puisqu'elle pouvait se montrer par la même occasion blessante. Cependant, ne valait-il mieux pas dire ce que l'on avait sur le cœur directement, plutôt que de tourner autour du pot ? Certes, certaines choses n'étaient pas toujours agréables à entendre, mais c'était préférable à l'hypocrisie. Matthew semblait sincère dans toutes ses paroles et c'était une qualité qu'elle appréciait. Il paraissait surpris des clichés que pouvaient avoir les Asiatiques à l'égard des Occidentaux, mais comme il l'avait si bien dit, la plupart dissimulaient une certaine vérité. En revanche, ce qui étonna Kaede, ce furent les mots qui suivirent et elle esquissa malgré elle, un sourire. Les personnes qui souhaitaient devenir ses «amies», ne tournant autour d'elle que par intérêt, elle c'était très tôt forgée une carapace. De plus, elle les voyait venir à des kilomètres, alors que Matthew puisse dire une telle chose, lui faisait plaisir. Bien évidemment, elle ne lui avouerait pas ! Faut dire que pour tout ce qui concernant les sentiments, elle n'était pas rodée !

"Oui, vraiment. Je suis d'accord avec tes propos, mais ce n'est malheureusement pas le cas de tout le monde. Pour certains, la richesse d'une personne ne mesure bel et bien à son portefeuille...Je te signalerai toutes tes erreurs et je ne prendrai pas de pincettes, alors j'espère que tu ne t'offusqueras pas. Moi...j'espère en apprendre plus sur l'Angleterre grâce à toi. D'ailleurs, en parlant de clichés, les Occidentaux doivent en avoir aussi sur les Asiatiques, non ?"

Depuis quand est-ce qu'elle parlait autant ? Peut-être depuis qu'elle avait trouvé quelqu'un d'intéressant avec qui communiquer ? Quoi qu'il en soit, ça ne lui ressemblait pas vraiment et étrangement ça lui faisait peur ! Elle qui évitait généralement tout contact avec les autres, hormis si elle n'avait pas le choix, c'était une grande première ! Au final, c'était peut-être une bavarde cachée qui s'était seulement renfermée sur elle-même à cause du «monde» dans lequel elle avait vécu jusqu'à présent ? Ce n'était pas le moment de trop y penser ! Elle allait agir selon ce qui lui semblait juste. Et puis, c'était uniquement pour en apprendre plus sur les coutumes d'un pays dont elle ignorait tout qu'elle continuait à discuter avec lui, n'est-ce pas ?

"Londres, hein ? C'est...comment ? Non, je ne connais personne d'autre, mais je suis arrivée il y a seulement deux jours. De toute façon, je n'ai pas pour habitude de...peu importe ! Et toi, ça fait longtemps que tu es à Nadakai ?"

S'il insistait pour connaître la suite de sa phrase en suspens, elle répondrait simplement que ce n'était rien d'important. Kaede s'était éclipsée l'espace d'un instant afin d'aller chercher quelques pâtisseries japonaises. Matthew paraissait ravi de voir tant de bonnes choses sans pour autant savoir ce dont il s'agissait. Il était évident qu'elle allait lui expliquer ! Après tout, on pouvait être un peu réticent à l'idée de manger quelque chose auquel on n'était pas habitué, ce qu'elle pouvait comprendre. Le simple fait qu'il observe les dango sous toutes les coutures, ne faisait que confirmer ce qu'elle pensait.

"De rien...Il s'agit de dango, plus précisément, une boulette de pâte de riz. Celui-ci est un an-dango, il est fait avec de la pâte de haricot rouge, mais il en existe beaucoup d'autres. Quant à l'autre truc sur la table, c'est du pain au melon. Ça n'a cependant pas le goût de melon, mais il en existe aussi. Tu en penses quoi ? Y'aurait-il des desserts anglais que tu pourrais me recommander ?"

Elle laissa Matthew découvrir toutes ces nouvelles choses et encore, il n'avait pas tout vu ! Si elle devait lui faire manger chaque pâtisserie ou plat japonais qu'il ne connaissait pas en si peu de temps, il finirait très certainement avec un sacré mal de ventre dans le meilleur des cas. Alors comme ça, lui aussi faisait partie du club des légendes urbaines ? Quelle coïncidence  ! Et en plus, il lui avait même cité Sherlock Holmes, un héros de fiction qu'elle adorait et auquel elle avait pensé plus tôt si elle menait une «enquête» sur ces fameuses légendes. Pourquoi est-ce qu'il avait l'air aussi excité qu'elle à cette idée ? C'était peut-être la première fois qu'elle trouvait quelqu'un avec qui elle avait ce genre de points communs, mais ça ne changerait rien du tout, non ? Il était donc partant pour les trésors cachés, mais les histoires de fantômes le faisaient flipper ? C'était plutôt comique !

"À vrai dire...Moi aussi j'ai hâte de partir découvrir toutes ces légendes. C'est une des raisons pour lesquelles je suis venue à Nadakai...Sherlock Holmes est...un de mes héros de fiction préférés ! Pour ma part, je suis un Sherlock Holmes n'ayant pas besoin de Watson ! Je crois bien qu'il y a un trésor caché, mais aussi des histoires de fantômes bien...flippantes ! J'ai entendu dire que dans le gymnase à la tombée de la nuit, un ballon rebondit sur le sol, mais il n'y a personne ! C'est bizarre, non ? Je fais aussi partie du club."

Elle avait peut-être dit qu'elle n'avait pas besoin de «Watson», mais si Matthew lui proposait d'aller enquêter, aurait-elle le courage de dire non à quelqu'un d'aussi sincère ? Pas la peine de se poser trop de questions, c'était inutile ! Matthew ouvrit la canette et goûta au soda au melon, qu'il semblait appréciait. Elle avait eu raison de lui recommander !

"Le soda au melon, ça plaît à coup sûr. Non, je ne connais pas encore très bien la ville et toi ? Tu es donc...musicien ? Tu joues de quels instruments ? Je pense qu'on devrait trouver un magasin de musique sans trop de problèmes...Si jamais tu as besoin de mon aide, je veux bien t'accompagner. Je me perdrai sans doute moins facilement..."

Sa gentillesse la tuerait un jour ! Elle n'allait pas le laisser galérer tout seul, si elle pouvait lui être une quelconque aide, pas vrai ? Même si, en temps normal, elle aidait la personne et partait aussitôt, là, ce serait de toute évidence plus dur, surtout qu'elle avait un peu sympathisé avec lui.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matthew Bradford
Allons-y Alonso !

avatar
Messages : 301
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 27
MessageSujet: Re: Faites place à Matthew le grand goûteur ! |Libre|   Jeu 10 Nov - 12:10


Come gentle, slowly


La journée promettait vraiment d’être très enrichissante pour Matthew ! Lui qui avait débarqué quelques jours plus tôt au Japon, sans connaître énormément de choses sur ce pays qui n’était pas le sien, ne cessait d’apprendre de nouvelles choses depuis qu’il avait entamé la discussion avec Kaede. Il était vraiment ravi de savoir qu’il se coucherait définitivement moins bête qu’il ne s’était levé le matin même ! Quoi qu’il en soit, ce cliché sur les occidentaux l’avait plutôt amusé. C’était le genre de chose qu’il aimait bien connaître afin de chercher à en découvrir la provenance et les démentir s’il en avait l’occasion. Et là, il en avait l’occasion ! Les occidentaux n’étaient pas tous radins, il en était la preuve vivante !

« Oui, c’est vrai. Il y a sans doute plus de gens qui pensent de cette façon, mais il vaut mieux chercher à s’entourer de personnes qui ne pensent pas que l’argent fait le bonheur ! Même si bon, il faut quand même bien avouer qu’il peut parfois y contribuer. Et ne t’en fais pas ! Tu es un peu comme mon professeur donc si jamais je fais une erreur, il ne faut surtout pas me ménager, sinon je risquerai de la refaire ! Oh là… Effectivement, on a énormément de clichés sur les asiatiques par chez moi, certains étant complètement idiots du genre : si les asiatiques se mettent à rire, ils ne peuvent plus rien voir avec leurs yeux bridés. Qu’ils ne mangent que du riz, qu’ils savent tous faire des arts martiaux, qu’ils prennent des photos de tout et n’importe quoi quand ils font du tourisme… Je pourrais encore t’en dire plein, mais la plupart des occidentaux ne font surtout pas la différence entre les différents pays d’Asie, pour eux, toutes les personnes avec les yeux bridés sont des chinois. »

C’était plutôt amusant de faire cette petite confrontation entre les clichés que peuvent avoir deux cultures l’une pour l’autre. Et même si Matthew ne faisait pas partie des gens qui croyaient en ces clichés qu’il avait énoncés, il devait quand même bien avouer que les touristes asiatiques étaient quand même assez extraordinaires avec leurs appareils photos !

« Londres, c’est vraiment une ville géniale ! Bon, je suis pas très objectif vu que j’ai vécu toute ma vie là-bas, mais bon, on peut sans doute la comparer à quelques autres grandes villes occidentales. Il y a plein de gens, plein de quartiers différents, avec par exemple le quartier punk de Camden Town qui tranche avec les quartiers plus aisés, il y a plein de monuments aussi que tu dois forcément connaître comme Big Ben, le palais de Buckingham, le Tower Bridge… On roule aussi à gauche, comme au Japon et on a nous aussi une monarchie en place ! Ah, et sinon, ça fait tout juste un peu moins d’une semaine que je suis arrivé ici, donc on est tous les deux des petits nouveaux, il va falloir qu’on s’entraide ! »

Il y aurait encore énormément de choses à dire, mais ils avaient encore le temps de discuter de toutes les petites particularités de leur pays natal vu comme la discussion semblait partie ! Il n’avait préféré ne pas chercher à savoir la fin de la phrase de la demoiselle. Il était curieux, mais pas impoli. Il se doutait bien que si elle n’avait pas voulu la terminer, c’était pour une bonne raison. Si elle avait envie de lui en parler, elle le ferait quand elle en aurait envie ! Enfin assis, la jeune s’éclipsa pour rapporter quelques pâtisseries japonaises qui intriguèrent l’Anglais.

« Alors… Dango, an-dango et pain au melon… Ça me semble vraiment étrange en tout cas toutes ces choses, on n’ pas de pâtisseries de ce genre chez nous ! Mon dessert préféré c’est la banoffee pie ! C’est suuuper bon ! Bon par contre, c’est très sucré et c’est pas très recommandé si tu es au régime, surtout si c’est avec la recette de ma grand-mère ! On a aussi le pudding, qui peut être aussi bien salé que sucré, et les scones aussi qu’on mange souvent avec de la confiture et plein de crème ! En tout cas, ces dango sont super bons ! La texture est assez étrange, mais j’aime beaucoup ! »

Matthew attrapa ensuite un an-dango. Il fit une petite moue satisfaite alors qu’il le mettait dans sa bouche pour le croquer, puis prit un air un peu surpris en entendant les mots de Kaede.

« C’est vrai ? Moi aussi j’adore Sherlock Holmes ! Je crois bien que j’ai lu toutes les œuvres qui le concernent ! Et même s’il est vrai que Sherlock est un excellent détective sans Watson, il a quand même besoin de l’avoir à ses côtés parce que c’est bien plus amusant d’enquêter avec un partenaire ! Donc si jamais tu décides qu’avoir un Watson à tes côtés serait plus amusant, n’hésite pas à me le dire ! Surtout si on fait tous les deux partie du club, il faut s’entraider pour découvrir la vérité sur tous ces mystères ! »

Matthew avait eu un petit frisson en entendant les histoires de Kaede sur ce ballon dans le gymnase. Même s’il n’était pas un grand fan des histoires de fantômes, il ne pouvait s’empêcher de s’y frotter, sa curiosité étant sans aucun doute plus forte que sa frousse des revenants. En tout cas, il était vraiment fan du soda au melon, c’était super bon !

« Je ne connais absolument pas la ville non ! Je dois t’avouer qu’à part le bus que j’ai pris de l’aéroport pour venir jusqu’ici, je n’ai pas encore eu trop l’occasion de partir à la découverte de la ville. J’ai déjà été bien occupé à me repérer dans cette académie, elle est super grande ! Et oui, je suis musicien ! Pour les instruments, en fait, je sais jouer de presque tout vu que la musique c’est une passion dans la famille depuis déjà très très longtemps, mais la guitare reste quand même mon instrument de prédilection, avec le piano juste derrière. Je joue, mais je compose aussi, et je chante ! J’avais un groupe quand j’étais à Londres, on faisait plein de concerts là-bas, c’était vraiment chouette ! Tu fais un peu de musique toi aussi ? En tout cas, si ça ne te gêne pas de m’accompagner, on pourrait effectivement y aller tous les deux ! On découvrirait la ville en même temps comme ça ! »

Matthew avait parlé à plusieurs reprises de sa famille et de sa vie à Londres, avec enthousiasme, mais il avait quand même ressenti un petit pincement au cœur en reparlant de tout ça. Il avait fui son pays pour prendre un nouveau départ suite aux drames tragiques qui l’avaient privé de ses parents et de sa chère et tendre. La blessure était encore à vif et l’Anglais espérait que la bonne humeur de cette conversation allait se poursuivre. Si la demoiselle venait à lui parler de sa famille, il aurait sans doute du mal à cacher sa tristesse.



© Halloween




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaede Itsuki


avatar
Messages : 23
Date d'inscription : 01/10/2016
MessageSujet: Re: Faites place à Matthew le grand goûteur ! |Libre|   Sam 12 Nov - 18:55

A family...



-----------------------------------------------


Au contact de Matthew, elle avait le pressentiment qu'elle apprendrait énormément de choses. Leurs deux cultures étaient si différentes, mais n'était-ce justement pas cela qui rendait leur échange enrichissant ? Quoi qu'il en soit, elle ne se serait pas imaginé un instant parler autant à quelqu'un. Son interlocuteur était sacrément bavard, mais ce qu'il racontait était loin d'être dénué d'intérêt. Bien au contraire, si elle devait être honnête avec elle-même, elle appréciait leur conversation. Elle avait beau avoir lu une tonne de livres, elle savait pertinemment que tout ne s'apprenait pas au cours des lectures, mais en se faisant ses propres expériences. Jusqu'à présent, hormis quand elle pratiquait le kendo et qu'elle était véritablement elle-même, elle restait plus ou moins à l'abri dans sa coquille, ne côtoyant pas plus que ça le monde extérieur et les personnes qui le composaient. Finalement, pour la première fois aujourd'hui, elle en était réellement sortie. Cela ne changerait tout de même pas le fait qu'elle appréciait les moments où elle se retrouvait seule.

Alors comme ça, les Occidentaux avaient aussi de nombreux clichés sur les Asiatiques ? Au moins, cela faisait un point commun propre à toutes les cultures. C'était amusant de découvrir la façon dont les autres pouvaient nous voir et se faire de fausses idées. Bien évidemment, chaque cliché possédait une certaine part de vérité, malgré tout, elle savait aussi qu'il ne fallait pas mettre tout le monde dans le même panier. Ce qui pouvait s'avérer juste pour une personne, se révélerait fausse pour une autre. Le mieux, c'était de se faire son propre avis ! En tout cas, Matthew l'avait bien renseigné sur quelques clichés, mais il en existait tellement qu'il serait probablement impossible de tout citer en une journée. C'était sans doute la première fois qu'elle s'entendait «bien» avec quelqu'un, donc elle ne serait pas contre à l'idée de le revoir de temps en temps.

"Les gens qui ne pensent qu'à l'argent et considère qu'il n'y a rien de plus important, sont méprisants. Cependant, c'est vrai que ça y contribue quand même au bonheur, je ne peux pas le nier. Je vois, dans ce cas, si je suis ton professeur, je peux te considérer comme étant en quelque sorte, mon élève ? Même si...de mon côté, j'ai sans doute beaucoup de choses à apprendre de ta part. Dans tous les cas, compte sur moi pour ne pas te ménager ! Je vois...il y a vraiment une infinité de clichés...Manger que du riz, hein ? C'est vrai que c'est un élément indispensable, mais on ne s'en nourrit pas exclusivement...Pour ce qui est arts martiaux, ça n'attire pas tout le monde...Enfin, quoi qu'il en soit, ce n'est pas complètement faux, mais pas forcément très vrai non plus. Pour ma part, plutôt que de prendre des photos à tout bout de champ, je préfère contempler le paysage de mes propres yeux ! Je vois, des chinois...Pourtant, la culture asiatique ne se limite pas qu'à ça. Merci de m'en avoir parlé."

Matthew lui parla ensuite de Londres et de ses célèbres monuments. Elle avait eu l'occasion de les voir dans des livres ou en consultant internet. Vu la façon dont il lui parlait de sa ville natale, nul doute qu'il l'aimait beaucoup.  

"Je vois...La façon dont tu en parles, donne envie d'aller y faire un tour. Tu sais, niveau population, Tokyo c'est pas mal non plus. Oui, je les connais ces monuments, j'ai déjà vu des photos, mais je ne serais pas contre les voir pour de vrai. Big Ben, il me semble qu'on ne peut pas le visiter si on n'est pas Anglais, je me trompe ? Sur certains points, nos deux pays se ressemblent assez. C'est important de s'entraider ! Même si...je préfère aider plutôt qu'être aidée..."

C'est surtout que jusqu'à présent, elle n'avait eu besoin de l'aide de personne et s'était débrouillée toute seule. Son interlocuteur s'attarda ensuite sur les diverses pâtisseries japonaises. Ça se voyait comme le nez sur la figure qu'il n'était pas habitué !

"Chaque pays a ses propres spécialités. Banofee pie, pudding, scones, ça ne me dit rien du tout. J'aimerais beaucoup en manger ! Tu sais...les faire toi-même ? Contente que tu aimes les dango...Si l'occasion se présente, je te ferai goûter d'autres choses."

C'était intéressant de découvrir la culture d'une autre personne et tout ce qu'elle recelait. Kaede fut surprise lorsque le jeune homme lui avoua que lui aussi, il adorait Sherlock Holmes. Finalement, ils avaient plus de points communs que ce qu'elle croyait. Accepterait-elle pour autant qu'un Watson vienne enquêter à ses côtés ? Cela dit, étant donné la réaction de celui-ci face aux histoires de fantômes, il était évident qu'il n'irait pas sur le terrain tout seul. Et puis, comme il l'avait souligné, ils appartenaient tous deux au même club donc à un moment où un autre, ils finiraient par se croiser.

"Je ne m'attendais pas à ce que quelqu'un passant des heures devant un distributeur aime autant Sherlock Holmes que moi. Pour une surprise...Si tu souhaites découvrir la vérité sur ces mystères, je suis d'accord pour qu'on y aille ensemble. Tu as l'air d'être assez effrayé concernant les histoires de revenants donc ce sera probablement plus rassurant pour toi si je suis là."

Pour sa part, elle était bien trop curieuse pour avoir ne serait-ce le temps que de penser à avoir peur. Tout comme elle, Matthew ne connaissait pas très bien la ville, mais ce serait un bon moyen de la découvrir. Ils ne trouveraient peut-être pas ce qu'ils cherchaient du premier coup, mais n'était-ce pas ainsi que l'on finissait par se repérer dans une ville ? Il était donc doué pour la musique ? À chacun son talent ! Il avait beau avoir la guitare comme instrument de prédilection, ça ne changeait rien au fait qu'il savait jouer de presque tout. C'était incroyable ! Une passion dans la famille ? Elle ne se rappelait pas avoir eu un domaine en particulier pouvant la rapprocher de ses parents. Ils travaillaient tellement qu'ils avaient été peu présents pour elle, malgré son adoption....

"C'est pareil pour moi. Oui, l'académie est tellement grande qu'il faut un petit temps d'adaptation. Je vois...Tu as un véritable talent pour la musique. Ça m'impressionne ! Non, je ne fais pas de musique, mais j'adore en écouter. D'ailleurs...si ça ne te dérange pas, tu pourrais me jouer un petit air de guitare ou de piano, un jour ? Je serai curieuse...de t'entendre chanter aussi. Vous étiez combien dans votre groupe ? N'empêche, ta ville natale finira par te manquer, non ? Surtout si tu comptes rester un petit moment au Japon. Et puis, tu as l'air de bien t'entendre avec tes parents, ça n'a pas dû être évident pour eux de te laisser partir si loin...Ça ne me gêne pas de t'accompagner en ville et...ce sera sans doute plus amusant à deux..."

D'un certain côté, elle enviait Matthew. Lui, il pouvait parler avec enthousiasme de sa famille, mais elle, elle n'y arrivait pas ou tout du moins plus et depuis que ces derniers lui avaient menti, c'était encore pire.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Faites place à Matthew le grand goûteur ! |Libre|   

Revenir en haut Aller en bas
 
Faites place à Matthew le grand goûteur ! |Libre|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Place de l'unité à Montréal bientôt une réalité
» Faites place aux vieux!
» Faites place.
» Faites place ! /Jonas
» Duke ~ "Reculez, et faites place au vrai, au seul talent, celui qui coûte cher !" | No post.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nadakai no Hiketsu :: Nadakai Gakuen (RPG) :: Lieux communs :: Cafétéria-