Partagez | 
 

 Yasuo Hiyama

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yasuo Hiyama


avatar
Messages : 11
Date d'inscription : 03/11/2015
MessageSujet: Yasuo Hiyama   Mer 4 Nov - 23:21




Carte d'identitéPour vous connaître un peu mieux
Votre Personnage
NOM: Hiyama
PRENOM: Yasuo
GENRE: Masculin
AGE: 19 ans
NATIONALITÉ: Japonaise
PRÉFÉRENCE SEXUELLE: Homosexuel
GROUPE: Citoyen
PROFESSION: Employé de supérette
SITUATION: En couple ?
Vous
VOTRE PSEUDO: Yaya
VOTRE AGE: 26 ans
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM? Il y a longtemps...
AVEZ-VOUS DES SUGGESTIONS POUR LE FORUM? Peut-être mais j'ai oublié
AVEZ-VOUS LU LE RÈGLEMENT?: [validé dans un bâillement]
VOTRE TAUX DE PRÉSENCE ICI: Variable
VOTRE EXPÉRIENCE RP: Je ne suis plus débutant =)
DÉSIREZ VOUS INTÉGRER LE GROUPE +18 ?: Bien sûr ^^
PETIT MOT DE LA FIN: Yaya est là !
Son image:
Fille ou garçon ? L’apparence de Yasuo est trompeuse et la plupart des clients de la supérette où il travaille, ne savent pas s’ils doivent s’adresser à lui par un « Mademoiselle » ou bien un « Monsieur ». Yasuo ne cherche pourtant pas spécialement à ressembler à une fille, ni même à un garçon. Il préfère rester neutre, que ce soit pour sa manière de s’habiller comme pour se coiffer. Son allure androgyne est alors plutôt naturelle chez lui et ne provient d’aucun artifice. La seule petite excentricité qu’il s’est permis, c’est pour ses cheveux. Lorsqu’il était petit, il a toujours envié aux filles d’avoir de si longues et belles chevelures alors qu’on s’obstinait à lui couper les cheveux très courts, pour qu’il ressemble aux autres petits garçons. C’est à l’âge de 11 ans qu’il refusa pour la première fois qu’on lui coupe les cheveux et personne n’a réussi à l’approcher avec une paire de ciseaux depuis ce jour. Il se retrouve maintenant avec des cheveux jusque dans le bas du dos et il entretient juste sa frange de temps en temps pour qu’elle ne lui descende pas trop devant les yeux. La couleur violette est arrivée bien plus tard, alors qu’il avait 17 ans.
Le fait de changer de tête à ce moment-là lui a vraiment fait du bien. Ça a marqué pour lui un grand changement dans sa vie. Il a tourné une nouvelle page en osant libérer sa personnalité. C’est un choix qu’il n’a pas toujours été facile à assumer, surtout lorsqu’il a fallu qu’il entre dans le monde du travail. Pendant un moment, Yasuo a même hésité à teindre ses cheveux en noirs, pour retrouver sa couleur naturelle, mais il n’a pas été obligé d’aller jusque-là pour avoir un travail. Son employeur ne devait pas être très regardant sur ses employés ou bien il a apprécié la tête de Yasuo, il n’en sait rien.
Lorsqu’il n’est pas obligé d’aller travailler, affublé de son uniforme aux couleurs hideuses, l’allure de Yasuo est bien différente. Sa garde-robe est constituée essentiellement de vêtements noirs qui accentuent son teint assez pâle et sa silhouette longiligne, voire un peu maigre. Yasuo a toujours été comme ça, plus petit et plus chétif que la moyenne, peut-être un peu plus fragile aussi. Parfois, il lui arrive de varier et de mettre un peu de violet dans sa tenue mais ce n’est jamais la couleur principale. Des vêtements près du corps, des longs manteaux et des bottines en cuir sont ce qu’il préfère. Il n’hésite pas non plus à porter quelques accessoires comme des colliers, des bracelets et des bagues ou à maquiller ses yeux en noir. La plupart du temps, les seules couleurs viennent de ses cheveux, des lentilles bleues qu’il porte de temps en temps et de ses ongles souvent vernis de violet.
Son caractère:
On pourrait croire qu’un garçon avec de longs cheveux violets et un style comme celui de Yasuo cherche forcément à attirer l’attention sur lui et pourtant, ce n’est vraiment pas dans ce but qu’il a adopté cette apparence qu’on peut qualifier de surprenante. C’est peut-être difficile à croire lorsqu’on le croise seulement dans la rue mais Yasuo est un jeune homme très introverti et discret qui n’aime pas particulièrement attirer l’attention sur lui. Ça peut paraitre assez contradictoire mais ce n’est pas parce qu’il est un peu timide qu’il a l’intention de gommer sa personnalité et de se cacher derrière une coupe de cheveux banale ou des vêtements ordinaires pour ne pas se faire remarquer. Il ose affirmer sa différence et il assume même pleinement son style hors du commun. C’est déjà une certaine victoire sur sa timidité alors qu’il a pendant longtemps cherché à ne pas sortir des rangs et à devenir invisible.
Yasuo n’a pas une grande confiance en lui et il y a des situations qui l’impressionnent plus facilement que d’autres. Il est donc rarement serein lorsqu’il se retrouve au milieu d’une foule ou juste dans un endroit trop fréquenté à son goût. Yasuo n’est pas très à son aise en société et il doit alors fournir chaque jour de gros efforts pour aller travailler et se mettre au service des clients. Ce n’est pas naturel pour lui d’aller vers les gens, surtout des inconnus, mais lorsqu’il a l’impression d’avoir pu être utile à quelqu’un au cours de la journée, il éprouve alors une grande satisfaction. Il se montre d’ailleurs toujours très serviable et poli avec les clients même lorsqu’il n’en a pas envie. Il sait très bien comment dissimuler ses sentiments et se cacher derrière un masque de politesse. Peu communicatif et pas très démonstratif, Yasuo peut parfois sembler froid et distant alors qu’il n’est tout simplement pas à son aise. Il suffit de le voir dans un contexte qu’il maîtrise plus facilement pour s’en rendre compte. Dans un endroit qu’il connait et entouré de personnes qui lui sont proches, Yasuo peut alors faire tomber toutes ses barrières et mettre totalement de côté sa réserve et sa timidité. Il n’y a que dans ces moments-là qu’il a l’impression de pouvoir enfin être lui-même. Il se montre alors bien plus ouvert, souriant, agréable et même attachant. Il n’hésite pas à parler et à rire mais cette attitude disparait dès qu’il sort de sa zone de confort. Plus ou moins consciemment, Yasuo reste encore très marqué par son passé et d’avoir été rejeté par les membres de sa famille, ce qui peut expliquer pourquoi il a toujours un peu de mal à s’affirmer pleinement.
Assumer son homosexualité n’a pas été facile pour lui et aujourd’hui encore, il craint toujours les regards et les réactions des gens. Il n’aime pas qu’on le considère comme provocateur juste parce qu’il a envie de tenir la main d’un garçon. Il préfère rester le plus discret possible en public et ne rien faire qui risquerait d’attirer l’hostilité des gens. Il n’a pas l’impression de se sacrifier mais juste de se préserver puisqu’au fond de lui, Yasuo est d’une grande gentillesse et sensibilité. Il serait bien incapable de faire le moindre mal à quelqu’un et même à ceux qui l’ont déjà fait souffrir. Il pardonne peut-être un peu trop facilement ou du moins en apparence, puisqu’il n’oublie jamais complètement. Il est même presque devenu un maître dans l’art de dissimuler ses sentiments derrière une lourde carapace. Il n’est pas du genre à confier ses doutes et ses craintes et encore moins à s'apitoyer sur son sort. S’il y a une chose qu’il a appris en devant surpasser tous les obstacles qui se sont dressés sur sa route jusque-là, c’est bien à ne jamais baisser les bras. Il lui arrive souvent d’avoir peur de ce que la vie peut encore lui réserver mais il est bien décidé à se battre pour avoir un avenir meilleur. Toutes ces épreuves ont finalement transformé ce garçon frêle et timide pour lui donner une force de caractère, une détermination et un courage qu’il ignore encore.
Son histoire:
Ce nouvel appartement lui semble si grand avec toutes ces pièces et toutes ces fenêtres. Yasuo le regarde encore avec un air émerveillé, comme si ce n’était pas tout à fait réel. Il a parfois l’impression qu’il s’agit d’un rêve et qu’en ouvrant les yeux, il réalisera qu’il se trouve toujours dans ce minuscule studio qu’il a habité durant une année entière. Il sait très bien que sans Law’, il y serait encore et il y serait probablement resté pour des années. Il n’a pas les moyens de payer le loyer d’un appartement comme celui-là et même en divisant de moitié avec Law’, ça reste encore trop cher pour lui. Grâce à l’argent de sa famille, son colocataire peut largement assurer toutes leurs dépenses mais Yasuo tient absolument à participer, même si ce n’est qu’un tout petit peu. Il ne tient pas à devenir entièrement dépendant de son ami et il n’a pas non plus l’intention de lâcher son travail, aussi pénible soit-il. Tout en jetant un coup d’œil sur l’avancée de leur emménagement, Yasuo repère un carton à son nom qu’il n’a pas encore pris la peine de déballer. Il n’avait pourtant pas beaucoup d’affaires et il devine assez facilement ce qu'il contient. Le poussant jusqu’à l’étagère, Yasuo ouvre ensuite le carton pour commencer à ranger les livres qu’il contient. Il n’y en a pourtant pas beaucoup mais la maladresse de Yasuo est suffisante pour que l’un lui échappe des mains et tombe sur le sol. Il ramasse le livre qui s’est ouvert dans sa chute avant de constater que ce n’est pas n’importe quel livre. C’est celui dans lequel il a rangé toutes ses photos pour éviter qu’elles ne s’abiment ou se froissent… c’est réussi. Yasuo commence à ramasser les quelques photos qui se sont retrouvées par terre, souriant parfois en se remémorant les souvenirs qu’elles représentent.
Beaucoup sont des photos de Law’ et de lui durant ces deux dernières années. L’une d’entre elles date de l’époque où ils se sont connus, alors qu’il venait tout juste de débarquer dans ce nouveau lycée pour sa dernière année. Il a eu de la chance de rencontrer Law’ à ce moment-là et même de partager la chambre avec lui. Il sait aujourd’hui qu’il est un ami sincère sur lequel il pourra toujours compter. Des amis comme ça, Yasuo n’en a pas souvent rencontré mais il faut dire que Law’ est assez unique en son genre. Il sourit en voyant une photo où il fait une belle grimace juste pour l’occasion. La photo suivante est un peu moins récente mais il se souvient bien de cette journée. Il l’a prise en se regardant dans le miroir de la salle de bain, juste avant de se teindre les cheveux en violet pour la toute première fois. C’est aussi la dernière fois qu’il a vu ses cheveux avec leur couleur naturelle, ça peut expliquer pourquoi il a gardé cette photo. Il n’y en a pourtant pas beaucoup qui date de l’époque où il vivait encore à Kinokawa. D’ailleurs, il n’est même pas chez lui mais chez le professeur qui l’a hébergé quelques temps et avec qui il a eu une aventure. Law’ n’est même pas au courant de cette histoire, peut-être qu’il la lui expliquera un jour. Leur relation s’est pourtant vite terminée quand sa femme a décidé de revenir vers lui pour lui donner une autre chance mais Yasuo ne lui en veut même pas de l’avoir expédié dans un autre lycée. Sans lui, il n’aurait jamais pu quitter sa ville natale pour aller à Kyoto et s’il n’avait pas été là, Yasuo n’a aucune idée de ce qu’il serait devenu. C’est une période à laquelle il n'aime pas vraiment songer. Ça lui rappelle trop de mauvais souvenirs comme la trahison de sa sœur, la déception de son père en découvrant - grâce à elle - l’homosexualité de son fils, l’agression qu’il a subit par une bande d’élèves du lycée ou encore la rupture avec son premier petit ami. Il ne voit vraiment pas ce qu’il pourrait regretter de ce temps là.
Ses yeux se posent alors sur une photo retournée encore sur le sol de l’appartement. Il sait déjà qu’il s’agit de la seule photo de famille qu’il a conservée. Il n’y a qu’elle pour être en si mauvais état. Yasuo la ramasse un peu à contre cœur. Il ne sait pas pourquoi il l’a gardé, ni même pourquoi il la garde encore. Inconsciemment, il doit savoir qu’il ne reverra plus jamais les visages de ses parents et de sa sœur ailleurs que sur cette photo. Ça doit être la seule raison qui le pousse à la garder. Un souvenir des membres de sa famille, ceux qui l’ont élevé, qui l’ont vu grandir et qui l’ont finalement abandonné. En regardant encore une fois cette photo, Yasuo se rend compte qu’il n’a vraiment pas l’air heureux. Il doit avoir 6 ou 7 ans, pas plus. Il est encore tout petit, tout chétif et il cherche même à se cacher derrière sa mère, comme pour se protéger de l’objectif qui les fixe. A coté de lui, sa sœur - qui n’a pourtant que deux ans de plus que lui - le dépasse de presque deux têtes. Elle lui a toujours semblé grande ou bien c’est lui qui était vraiment plus petit que les autres. Il n’a jamais été proche d’elle alors que dans le fond, il aurait bien aimé pouvoir jouer avec elle. Il se souvient encore de la collection de poupées qu’elle avait dans sa chambre. Il mourrait d’envie de jouer avec mais il savait que son père ne l’aurait jamais supporté. Il était comme ça, son père. Le genre d’homme assez bourru mais que tout le monde respecte et que personne n’ose contrarier. Même Yasuo a toujours cherché à faire ce qu’il voulait pour essayer de le rendre fier. Il se rend compte aujourd’hui que c’était peine perdue. Il voulait faire de lui quelqu’un qu’il n’était pas et malgré tous ses efforts pour le faire devenir le fils qu’il a toujours rêvé d’avoir, ça n’a jamais fonctionné. Yasuo n’a vraiment rien en commun avec son père, il était tout le portrait de sa mère. Elle doit être la seule personne de sa famille qui lui manque vraiment alors qu’elle n’a jamais cherché à reprendre contact avec lui en plus de deux ans. Yasuo range la photo de la famille Hiyama entre les pages du livre qu’il referme aussitôt. Il dépose le livre parmi les autres sur l’étagère, bien décidé à ne plus revoir ces photos de si tôt. Il ne veut plus penser au passé, il veut se concentrer sur le présent et sur cette nouvelle vie qui commence pour lui.
© gotheim pour epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frederick Goldman
Le Ronflex de Compét' \°3°/

avatar
Messages : 276
Date d'inscription : 09/08/2015
MessageSujet: Re: Yasuo Hiyama   Jeu 5 Nov - 0:50

Bienvenu (oui j'aime souhaiter la bienvenue à tous tes comptes XD)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ginko Yoshikuni


avatar
Messages : 169
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 28
MessageSujet: Re: Yasuo Hiyama   Jeu 5 Nov - 8:54

Yasuo est de retour \o/ Bon courage pour ta fiche Yaya \o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yasuo Hiyama


avatar
Messages : 11
Date d'inscription : 03/11/2015
MessageSujet: Re: Yasuo Hiyama   Sam 7 Nov - 18:12

Merci et la fiche toute neuve de Yasuo est terminée ! ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ginko Yoshikuni


avatar
Messages : 169
Date d'inscription : 09/08/2015
Age : 28
MessageSujet: Re: Yasuo Hiyama   Dim 8 Nov - 12:13

Fiche lu et je ne relève rien d'hors contexte ! (En même temps, Yasuo, c'est normal !) J'aime aussi le petit lien crée avec Law' ! Je Pré-valide ta fiche, et laisse faire les admins les autres procédures ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaoru Hito


avatar
Messages : 203
Date d'inscription : 09/08/2015
MessageSujet: Re: Yasuo Hiyama   Dim 8 Nov - 15:21

Hihi, mon Yasu-chou ♥


FICHE VALIDEE

 Félicitations, cher Yasuo !  Tu peux réserver ton avatar ici. Quant à l'appartement, il sera évidemment bientôt créé en ville !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Yasuo Hiyama   

Revenir en haut Aller en bas
 
Yasuo Hiyama
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation Akemi.Yasuo.
» En prison [Pv Kenji, Roxas, Yasuo]
» Frozen Daïquiri

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nadakai no Hiketsu :: Fiches personnages :: Fiches :: Fiches Validées-