Partagez | 
 

 L'air frais dans les poumons [Kaede]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Heiji Otani


avatar
Messages : 107
Date d'inscription : 08/11/2015
Age : 24
Localisation : Ecosse
MessageSujet: L'air frais dans les poumons [Kaede]   Mer 16 Nov - 22:51


L'été était désormais loin. Les cours avaient repris et avec leur arrivée, c'était annoncé le départ de sa petite sœur. Cela avait sans doute été le meilleur été de sa vie. Il ne vivait que pour elle, qu'à travers ses yeux à elle, pour son bonheur. Il avait bien sûr été triste de la voir partir, mais n'avait rien laissé paraître comme à son habitude. La petite lui longuement enlacé, puis avait disparut les yeux larmoyants de la belle voiture noire de leur père. Une simple poignée de main entre eux et la voiture disparaissait rapidement sur la route...

Heiji enfila ses vêtements de sports. Un short moulant et un débardeur trop grand pour sa fine stature, bien qu'il soit un peu musclé. Il prit un sac où il y avait tout le nécessaire : eau, barres vitaminées, serviette. Il fila rapidement vers la piste d'athlétisme. Dehors le soleil venait tout juste de se lever et laissait dans le ciel des couleurs orangées et bleutées. La journée serait belle avec du soleil. Un joli week-end qui débutait.

N'étant pas fou, Heiji avait enfilé un sur-pantalon et un gros pantalon pour l'extérieur, le temps  pour lui de s'échauffer et que son corps se réchauffe. Une fois sur place, il posa son sac et observa les alentours. Il était seul et c'était tant mieux, il était solitaire. Il commença à s'échauffer doucement, petites foulées, et puis toutes les parties de son corps. Il fit des exercices de saut. Il comptait s'entraîner un peu sur le saut de haies aujourd'hui. Mais d'abord une bonne course. Ce qu'il aimait dans la course ce n'était pas la vitesse, c'était prendre le temps. Il aimait courir longtemps, se vider l'esprit, penser à tout et à rien, sentir son corps s'échauffer, la sensation d'effort.

Une fois les exercices de saut terminés, le jeune homme enleva son sur-pantalon, mit ses écouteurs et lança la musique qui tambourina dans ses oreilles. Il y avait de tout là-dedans. Des choses entrainantes, aussi bien que des choses très calmes. Il mit un bonnet sur sa tête, la capuche partirait avec la vitesse et il faisait encore frais à cette heure plutôt matinale pour un samedi matin.
Le garçon s'élança sur la piste. Il pouvait courir longtemps, très longtemps même ; et il ne voyait pas le temps passer...Courir uniquement sur piste ne le dérangeait pas le moins du monde, il était dans sa bulle...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaede Itsuki


avatar
Messages : 23
Date d'inscription : 01/10/2016
MessageSujet: Re: L'air frais dans les poumons [Kaede]   Dim 20 Nov - 12:59

L'air frais dans les poumons


Heiji Otani et Kaede Itsuki




-----------------------------------------------


Ce matin-là, Kaede s'était levée de bonne heure avec pour ferme intention d'aller courir sur la piste d'athlétisme. Cela faisait quelques jours qu'elle s'était un peu relâchée suite à sa rencontre avec l'excentrique Matthew, elle ne s'était pas beaucoup entraîné au maniement du sabre non plus et il fallait avouer que ça lui manquait énormément. L'endurance étant également importante au kendo, elle avait pris l'habitude d'aller courir au minimum deux à trois fois par semaine. Bien évidemment, ce n'était pas quelques jours de relâchement qui allaient la pénaliser, mais maintenant qu'elle avait un peu de temps pour elle, autant en profiter, non ? Elle n'avait rien de prévu en particulier ce week-end, c'était donc l'occasion idéale pour se retrouver un peu seule et faire ce dont elle avait envie. Regardant par la fenêtre de sa chambre le temps qu'il faisait à l'extérieur, elle en conclut que c'était le bon moment pour faire quelques tours de piste. Visiblement, ce serait une belle journée et cela la ravissait au plus haut point !

Afin d'être parfaitement réveillée, elle aspergea son visage d'eau puis le nettoya à l'aide d'une serviette. En cette période, il faisait frisquet et Kaede opta pour un long jogging noir, un t-shirt de la même couleur et une veste qu'elle enlèverait une fois son corps suffisamment chaud. Ce serait bête d'attraper un coup de froid, n'est-ce pas ? Elle prit son sac de sport et y introduisit de l'eau, des barres énergétiques et pour finir une serviette. Décidant qu'elle ferait un petit pique-nique en solitaire sous le coup de midi, elle passa rapidement à la supérette du coin et acheta un lot de trois boîtes à bento, du riz, des algues et tout autres ingrédients nécessaires pour faire des sushis. Elle acheta également des œufs dans le but de faire une omelette. Une fois de retour à l'université, elle se dirigea dans les cuisines et prépara son repas. Comme à son habitude, elle en avait fait un peu trop, mais mieux valait plus que pas assez, non ? Elle mit le tout dans les trois boîtes à bento qu'elle introduisit dans son sac.

Fin prête, elle rejoignit la piste d'athlétisme, où elle fut surprise de voir quelqu'un en train de courir. Il s'agissait d'un jeune homme plutôt grand avec des cheveux bruns. Dire qu'elle pensait enfin se retrouver seule, c'était raté ! Poussant un léger soupir, Kaede s'échauffa puis, sorti de sa poche un mp3 et des écouteurs avant de s'élancer à son tour sur la piste. Rien de tel que de la bonne musique pour se donner du courage ! Au bout d'un moment, elle finit par arriver au niveau de l'inconnu, mais ne dit rien. Elle remarqua cependant qu'il écoutait également de la musique. Serait-il aussi solitaire qu'elle ? Chassant bien vite cette idée de sa tête, elle se contenta simplement de courir, en rythme avec la musique. Qui sait ? Peut-être qu'elle aurait l'occasion d'en apprendre un peu plus sur ce dernier un peu plus tard, une fois qu'ils seraient tous les deux à l'arrêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heiji Otani


avatar
Messages : 107
Date d'inscription : 08/11/2015
Age : 24
Localisation : Ecosse
MessageSujet: Re: L'air frais dans les poumons [Kaede]   Sam 24 Déc - 14:26


Heiji était dans son monde lors de sa course. Il aimait laisser son esprit s'évader pour partir dans des mondes lointain, très lointain de sa vie quotidienne, de sa vie à lui...Il aimait sentir ses muscles s'échauffer sous l'effort de la course...Il aimait cette sensation de lâcher prise lorsque l'effort n'en était plus...Il était ailleurs, comme déconnecté...La musique qui résonnait dans ses oreilles avaient tendance à orienter ses idées, ses envies, ses sensations.

Le regard doré du métisse se tourna sur la piste d'athlétisme, il avait vu du mouvement, quelqu'un était arrivé. Il revenait sur terre. Il s'agissait d'une jeune femme qui paraissait dans ses âges, une étrangère encore...Sa grande taille, la couleur de sa peau et ses yeux bleus la trahissait. Elle n'aurait pu avoir que la chevelure de japonais. Cet endroit était rempli d'étrangers. Bien plus que de japonais et quelque part ça le gênait. Il avait un problème avec les étrangers depuis bien longtemps. Ces types-là qui savait tout...Son problème c'était que pour lui tous les étrangers ressemblaient à son père...Et quand on voyait à quel point il haïssait son père ce n'était pas une bonne chose pour ceux qui n'étaient pas du pays.

Heiji n'était ni du genre avenant, ni du genre bavard. Il ne s'arrêta pas lorsqu'il passa à sa hauteur, se contentant de poser un dur regard glacial sur la demoiselle. Il n'était pas un type sympa. Au moins elle avait le mérite d'aimer le sport et la course. Il n'aimait pas les fainéants qui passaient leur vie à ne rien faire d'autre que de l'ordinateur ou de regarder la tv. Heiji avait des avis un peu sur tout et était très difficile à convaincre. D'autant plus qu'il ne s'ouvrait pas aux autres et qu'il ne cherchait pas à comprendre. Il était une sacré tête de mule.

Alors qu'ils couraient tous deux, la jeune femme arriva à la hauteur du sportif. Il baissa à peine les yeux pour la regarder. Il n'était pas beaucoup plus grand qu'elle. Un grand japonais mais sûrement un classique européen. Il n'aimait pas ça. Il admettait que sa taille lui arrangeait parfois les choses, mais il n'aimait pas ce qu'elle représentait, comme plusieurs autres parties de son physique en vérité. Il n'avait pas l'intention de lui parler, pourquoi le ferait-il ?

Il finit au bout d'un moment par ralentir avant de s'arrêter doucement, faisant quelques pas. Il prit un peu d'eau et une barre vitaminée, il ne mangeait pas beaucoup le matin et là il en avait besoin. Sa musique résonnait toujours dans ses oreilles et il n'avait pas fait un seul geste envers la demoiselle. Il se contenta d'installer son parcours de saut tranquillement. Le parcours n'était pas long pour le moment, histoire de commencer doucement. Il finit par refaire quelques exercices de saut, puis se lança. Faisant le parcours, puis le refaisant encore et encore. Il y arrivait plus ou moins bien, car il arrivait qu'une haie tombe.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: L'air frais dans les poumons [Kaede]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'air frais dans les poumons [Kaede]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une rafale de vent frais dans la grise brume
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
» haiti dans les annees 50
» Les changements climatiques menacent le tourisme dans les Caraibes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nadakai no Hiketsu :: Nadakai Gakuen (RPG) :: Lieux communs :: Terrain de Sport-